Un ancien élève témoigne

Tout le monde connaît maintenant la pédagogie Montessori pour la maternelle et pour l’élémentaire mais beaucoup moins de personnes savent que cela existe pour le collège et le lycée. Il faut dire qu’en France, il n’existe qu’un Lycée Montessori et c’est le nôtre depuis plus de 20 ans : le lycée International Montessori Athéna.

Aujourd’hui, pour notre podcast « lesadultesdedemain », nous avons interviewé Aymeric qui a effectué sa scolarité dans notre collège puis lycée Montessori de la 5ème jusqu’à la terminale et y a obtenu son bac avec mention très bien.

Il vous explique les différences entre notre pédagogie Montessori et celle des établissements publics ou privés sous contrat.

Il évoque tout ce que Montessori lui a apporté durant toutes ces années de l’adolescence vers l’âge adulte, et comment il a été accompagné à certaines périodes où il a vécu des moments très douloureux. Il cite tout ce que la relation de grande bienveillance créée par les enseignants peut changer une scolarité.

Il parle aussi de toutes les forces qu’il a pu acquérir grâce à notre pédagogie et qui lui sont extrêmement nécessaires aujourd’hui dans sa vie d’étudiant et d’adulte.

Cet interview a bien sûr été très émouvant pour moi car le regard des anciens élèves m’apprend toujours beaucoup sur leur vécu dans cet établissement que j’ai créé pour eux et pour en faire des adultes heureux, autonomes et confiants en eux.

Lorsque des parents viennent inscrire leurs enfants, ils posent souvent des questions sur le devenir des élèves ayant suivi leur scolarité au Lycée International Montessori Athéna de Bailly et j’espère qu’ils vont tous écouter cet épisode de notre podcast.

C’est passionnant d’entendre comment Aymeric définit parfaitement la liberté telle qu’elle est mise en place par les enseignants. J’ai même découvert certains éléments positifs que je n’avais pas réalisés comme la force du groupe classe constituée d’élèves qui se connaissent parfaitement grâce aux petits effectifs et au fait qu’ils se suivent pendant de nombreuses années.

A quel point le fait de garder les mêmes professeurs pendant de nombreuses années crée une relation forte qui provoque le besoin de travailler certaines matières même si l’élève n’apprécie pas particulièrement le contenu.

La vision d’un élève a été passionnante pour moi !

Si vous aimez cet épisode, encore une fois, merci de le partager le plus possible autour de vous. On nous trouve facilement sur toutes les plateformes de podcasts en tapant « les adultes de demain ».

Sylvie d’Esclaibes

Qu'en pensez-vous de cet article sur mon blog Montessori ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.