Avez-vous pensé au tricot ?

Et si on profitait du confinement pour initier nos jeunes enfants au tricot tout en s’amusant ? 

  • But direct :  découvrir le tricot
  • Buts indirects: développe la dextérité, la créativité et la patience

Très tôt vous vous pouvez commencer à initier les plus petits à la réalisation d’un petit ouvrage à la fourchette à tricoter.

La fourchette à tricoter est une des manières les plus simples et les plus gratifiantes pour apprendre aux enfants à « tricoter ». Elle est utilisée depuis le temps des Vikings !
Accessible dès 4 ans elle permet de réaliser des cordons de laine qui peuvent ensuite être transformés en bracelets, ceintures …

Ensuite, vous pourrez proposer à votre enfant de s’essayer au tricotin.

Le tricotin est un petit outil permettant de tricoter en rond afin de fabriquer des tubes de laine. Il est formé d’un cylindre creux surmonté généralement de quatre crochets. Les modèles les plus simples sont manuels et s’utilisent avec une aiguille à tricoter.

Plus tard, votre enfant pourra réaliser de jolis petits accessoires au tricotin circulaire ou rectangulaire.

Ils permettent en effet de réaliser des premiers projets plus ambitieux en un tournemain, sans trop de risque d’erreur et de ratage en apprenant les rudiments du tricot !

Le tricotin circulaire : Idéal pour tricoter des bonnets, des guêtres, des mitaines ou des snoods.

Le tricotin rectangulaire : ce tricotin est parfait pour réaliser des écharpes de toutes les tailles, et certains bonnets également.

Faire du tricot avant d’apprendre à utiliser des aiguilles, c’est possible et c’est même facile et accessible à nos enfants !

Claire Duquenne pour Sylvie d’Esclaibes

Laisser un commentaire