Sensibilisez nos enfants aux défis écologiques

L’actualité brûlante nous fait prendre conscience avec toujours plus d’insistance combien il est temps de quitter cette société de consommation et de sauter à pieds joints dans un mode de vie plus responsable, plus écologique, plus solidaire. Ces enjeux ne sont pas sans lien avec ce qui est transmis à l’enfant dans la pédagogie Montessori. 

Tout petit, l’enfant apprend à prendre soin du matériel (il range, lave, nettoie), de son environnement (il cultive un petit potager, soigne les plantes, les animaux), des personnes qui l’entourent (il s’exprime poliment, aide les plus jeunes dans la classe, sert les autres avant lui même au moment des repas, ne laisse pas un enfant seul pendant les temps de détente). Dans beaucoup d’ écoles Montessori, les enfants sont sensibilisés à la différence, au handicap et apprennent à aider les personnes les plus vulnérables. C’est d’ailleurs ce que nous faisons dans l’école Montessori Athéna où des enfants avec troubles autistiques sont mis en inclusion totale dans les classes de maternelle, primaire et collège.

Le goût du beau et du bon est mis en avant. 

L’attention à l’autre et le respect sont cultivés. Les enfants entendent parler de paix, de bienveillance et d’amour, et ce sont même plus que des paroles. Considérés comme personnes à part entière, le respect, l’amour et l’attention qu’on leur porte les poussent à agir de même avec les personnes qui les entourent. 

Le matériel est sobre, généralement en bois, souvent « fait maison », et fait pour durer de nombreuses années. 

Suivre les pas de Maria Montessori pour éduquer son enfant va de pair avec adopter un mode de vie simple, respectueux de la nature et des personnes qui nous entourent. 

Il est donc important aujourd’hui de continuer à sensibiliser nos enfants sur les défis écologiques qui nous attendent et de prendre conscience avec eux que toutes les bonnes attitudes environnementales que nous adoptons à la maison permettrons de sauver notre planète ! 

Voici quelques activités « zéro-déchets » à mettre en place avec vos enfants qui seront aussi d’excellents exercices de vie pratique ! 

Fabriquer une éponge écologique : le tawashi

Pour cela, il vous faudra une planche en bois et 20 clous, une paire de ciseaux, un marteau, un stylo, un vieux collant, ou un vieux legging, un mètre et une équerre

Tracez sur votre planche en bois un carré de 14 cm de côté puis à l’aide du marteau plantez les clous ; le premier à 3cm du bord et les 4 autres espacés de 2 cm. 

Découpez votre collant ou votre legging en 10 anneaux de 8 cm de large. Puis tressez le tout sur la planche : 

positionnez tout d’abord 5 anneaux à la verticale, en plaçant une bande sur un clou et la tendant jusqu’au clou d’en face, et en répétant 4 fois cette opération. Puis tissez entre les anneaux positionnés à la verticale les 5 autres anneaux à l’horizontale (en passant dessus-dessous, dessus-dessous, etc.) Recommencez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de clous. 

Pour fermer le tawashi, partez d’un angle angle, attrapez la première boucle, passez la deuxième boucle à l’intérieur de la première, puis passez la boucle suivante à l’intérieur, et ce jusqu’à la dernière boucle qu’il faut repasser dans elle-même pour finir. 

Vous trouverez un tutu bien fait ici : http://www.meliecoop.fr/2017/07/12/tuto-tawashi/

Vous pouvez aussi proposer à votre enfant de réaliser un tawashi en tricot (taille tout à fait raisonnable pour débuter avec le tricot ! ) ou au crochet. 

Passer à l’essuie-tout écologique

Pour cela, vous aurez simplement besoin de vieilles serviettes de toilettes (plutôt de couleur claire pour pouvoir facilement les glisser dans la machine à laver avec n’importe quelle autre couleur) et d’une machine à coudre. Cela peut être une formidable occasion pour votre enfant de commencer à utiliser une machine à coudre ! 

Découpez votre serviette de toilette en carrés de 20cm sur 20cm. 

Avec la machine, surfilez les bords. Le tour est joué. Vous pouvez les disposer dans la cuisine dans une petite boîte. On ne jète plus, on lave. 

Faire soi-même ses pâtes à tarte plutôt que de les acheter sur-emballées de plastique : 

Une recette facile qui enchante les petites mains ! 

  • 250 grammes de farine
  • 90 grammes de beurre
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 7cl d’eau
  • Mélangez la farine et le sel dans un saladier. Incorporez le beurre en pétrissant rapidement et légèrement. Ajoutez l’eau pour obtenir une boule bien lisse. 
  • Laissez reposer au frais pour pouvoir l’étaler plus facilement. 
  • Le beurre peut être remplacé par 15 ml d’huile de coco. 

Vous trouverez beaucoup d’autres idées de petits gestes simples à adopter et d’activités à mettre en place dans ce livre à destination des enfants : 

Sylvie d’Esclaibes

Laisser un commentaire