~ Redonner aux enfants le goût de l’école.

Vous trouverez ci-dessous deux témoignages que j’ai reçus de parents d’élèves qui ne sont pas dans notre école.

Encore une fois, ils montrent combien le système éducatif français n’est plus du tout adapté aux besoins des enfants d’aujourd’hui et ne répond plus au rôle primordial de l’école qui est de donner envie aux enfants d’apprendre et de s’intéresser à tout. En revanche, la méthode Montessori telle que nous la pratiquons au Lycée International Montessori Athéna, montre chaque jour ses bienfaits. La preuve, ce message optimiste qu’une maman d’un élève récemment scolarisé en classe de 3ème vient de m’écrire :  » Thierry a demandé de lui-même à prendre des cours de math « Entrée en  Seconde » avec Acadomia la semaine avant la rentrée. On verra…    C’est la démarche que je retiens à ce stade car elle est  exceptionnelle pour Thierry (qui veut aussi continuer le dessin et  commencer le théâtre, reprendre la guitare, apprendre à danser…) stooooop ! Montessori a des effets pervers !!!!! « 

Sylvie d’Esclaibes

Garder l'envie d'apprendre.
Garder l’envie d’apprendre.

Les deux témoignages :

« Que dire mis à part : formidable et évident. J’adhère complètement ! Malheureusement notre société est faite de façon à ce que chacun soit obligé d’être « formaté » dès son plus jeune âge. Et les écoles Montessori sont si peu répandues (et également si chères) que même en le désirant très fort, il est souvent impossible d’y envoyer son enfant. Une autre solution réside alors dans le fait d’instruire son enfant à la maison, mais pour cela il faut être suffisamment aisé pour avoir la possibilité de ne pas travailler et de s’occuper de son enfant quotidiennement. La plupart du temps, nous sommes donc coincés et devons nous résoudre à envoyer nos enfants dans une école traditionnelle…dans laquelle leur « flamme » s’éteindra petit à petit…
Cela est vraiment désolant… »

« Bonjour Madame ,

C’est avec plaisir que j’ai visionné votre bande visuelle de présentation .

Je vis en Nouvelle Zélande où je vais peut-être débuter une spécialisation Montessori (dans le primaire ) .

Titulaire d’un CAPES interne de Lettres Modernes, j’ai décidé il y a un 3 ans bientôt de m’installer à Auckland avec mon petit garçon de 7 ans maintenant .
Je n’appréciais plus le système éducatif Français où j’évoluais depuis plus de 12 ans (En Nouvelle Calédonie).

Mettre l'enfant au centre du système.
Mettre l’enfant au centre du système.

Je tenais simplement à vous dire que votre école est le genre d’établissement où j’inscrirais volontiers mon fils si je vivais en Métropole !
Je vous solliciterais également pour y travailler. Je partage tout à fait votre vision de l’enseignement. Je pense qu’il est urgent de remettre l’enfant au centre du système et de redonner ainsi le goût de l’école aux enfants .

Bonne continuation et  encore bravo. »

2 commentaires

  1. Bonjour,
    Je suis enseignante dans le publique, dans une petite école à une classe et je m’intéresse beaucoup à la pédagogie Montessori. Pour le moment je n’ai pas la possibilité de suivre une formation mais internet est une mine d’or et grace à cela je compte mettre en place un enseignement inspiré de ce que faisait Maria Montessori. Je dis inspiré car je ne suis pas formée et que le fonctionnement ne sera pas à 100% celui d’une ambiance Montessori, mais j’espère m’en approcher. Je crois vraiment qu’il ne faut pas mettre tous les enseignants dans le même panier. Beaucoup d’entre nous ont à coeur de voir les enfants s’épanouir et évoluer à leur rythme. Bonne continuation et merci pour ce site qui m’a beaucoup inspirée.
    Céline

  2. Bonjour,
    je comfirme les dires de ces mamans,car ce dimanche ma belle soeur enseignante ns as dit mots pour mots les dires de ces mamans.Pour ma part je suis une adepte de votre méthode meme si la maitresse et la directrice m’ont fortement déconseiller de travailler avec ma fille,car elle allait perdre la tete,et a l’école elle ne montre pas ce désir dont je leur parlais.Ma plus grande joie,elle rentre au cp,en sachant lire,maitrise la soustraction,aime cuisiner,elle est épanouie.J’ai toutefois une grande crainte que ma fille se laisse influencer,et 2em ma belle soeur nous déconseille de faire des révisions avec nos enfants elle ns dit de les laisser car cela ne servirais a rien car l’éducation national les « tuent »que faire alors que moi j’aime appliquer votre methode,et remarque
    que ma filles est en avance grace a cette méthode.Que faire?Abandonner!!!

Laisser un commentaire