Les insectes

Au printemps, observez les insectes

Quel fourmillement dans le jardin ! Les insectes sont maintenant tous sortis de leurs cachettes hivernales, et ils se donnent en spectacle ! Temps béni pour les observer !

Il est important de travailler avec les enfants, à partir de leurs observations, sur le vivant. Non seulement, les informations qu’ils s’approprieront petits les aideront forcément lorsqu’ils devront plus tard aborder ces questions de façon plus poussée, mais surtout, en étant observateurs et curieux, vos enfants apprennent à aimer la nature qui les entoure, à la respecter, à la protéger. C’est aussi cela, l’éducation à la paix. Or, c’est parfois aux parents de susciter la curiosité de leurs enfants, et c’est souvent à eux de répondre de façon claire et précise à leurs questions !

Les insectes

Les insectes, c’est 80 % des animaux de notre planète ! Leur diversité est incroyable. Leur étude est fastidieuse !

Bien souvent méconnus, ils nous font peur. Et pourtant, leur rôle est essentiel dans nos écosystèmes.

Peut-être votre enfant manifeste-t-il un intérêt naturel pour les insectes. Peut-être, au contraire, en a t’il peur. Si c’est le cas, passez beaucoup de temps avec lui à les observer. Choisissez pour commencer des insectes qui ne l’effraieront pas : des fourmis en plein travail, une coccinelle, un papillon…

Pour que votre enfant puisse facilement définir les insectes, cherchez avec lui des clés de détermination :

– combien de pattes a l’animal que nous observons ? (14 pattes pour un cloporte, plus de 14 pattes pour les myriapodes, 8 pattes pour les arachnides et 6 pattes pour les insectes)

– de combien de parties se compose-t-il ? Les insectes ont une tête, avec des yeux à facettes, des antennes et des parties buccales, différentes en fonction de leur régime alimentaire, un thorax, sur lequel sont accrochées les pattes et les ailes, éventuellement les élytres, et un abdomen, qui contient l’appareil digestif et reproducteur

– où l’ai-je trouvé ? Dans la terre, près de l’eau, sur une plante, sur un arbre…

Si votre enfant le désire, proposez lui un petit carnet dans lequel il pourra répertorier les insectes qu’il observe en les dessinant et en annotant ses dessins.

Il sera bien aussi que votre enfant ait à sa portée des ouvrages bien illustrés où il pourra retrouver les insectes qu’il observe et lire à leur propos pour enrichir ses connaissances et trouver des réponses à ses questions que vous n’aurez sans doute pas toujours !

Les insectes sont bien différents les uns des autres et ils ont été regroupé en différents ordres : les coléoptères, avec leurs « ailes en étui », comme les coccinelles, les lépidoptères, avec leurs « ailes à écailles », ce sont les papillons, les diptères, qui regroupes mouches, moustiques et taons, ou encore  les hyménoptères avec leurs « ailes membraneuses », comme les abeilles et les guêpes…

il y en a bien d’autres.

La classification des insectes

Même si votre enfant est petit, vous pouvez l’inviter à entrer dans la classification, en n’ayant pas peur d’utiliser les termes scientifiques. Non seulement, les jeunes enfants aiment beaucoup ces termes mais en plus, cela leur permet de prendre conscience de la grande diversité du vivant. Le but n’est pas qu’il les retienne mais qu’il soit sensible à cette diversité et qu’il devienne un vrai observateur de son milieu.

Des exercices de classification peuvent se faire avec des petites figurines, que les enfants affectionnent particulièrement. Il faudra bien veiller à ce que ces dernières soient réalistes afin que votre enfant puisse faire des liens avec le réel et pour qu’il puisse aussi classer sans peine en retrouvant les bonnes caractéristiques sur les figurines.

Un nombre incalculable d’activités sur les insectes

Un nombre incalculable d’activités peuvent ensuite être entreprises avec les enfants pour travailler autour des insectes. Voici quelques idées :

– fabriquer un petit aspirateur à insectes afin de pouvoir les observer facilement. Vous trouverez des tutos sur internet. Cette activité plait beaucoup aux enfants ! Il conviendra au préalable de bien expliquer à l’enfant que les insectes doivent être manipulés avec la plus grande précaution pour ne pas les blesser et ensuite relâchés dans leur milieu naturel.

– fabriquer un hôtel à insectes dans votre jardin ou sur votre balcon, afin de les attirer et de leur offrir un gîte.

– commander des chenilles de papillons ou des larves de coccinelles pour pouvoir observer un cycle de vie complet, émerveillement garanti !

– passer un après-midi proche d’une fourmilière, pour s’émerveiller du gigantesque travail d’insectes si petits.

– ramasser des insectes trouvés morts pour les observer attentivement à la loupe ou au microscope. Quel spectacle que des ailes de papillons au microscope, où l’enfant peut apercevoir les écailles et s’émerveiller de toutes ces couleurs.

Dans notre dernier e-book, nous proposons des activités autour des insectes : cartes de nomenclature sur les parties de l’insecte, apprendre à reconnaître les insectes pollinisateurs, tris d’insectes à partir de belles photos, différentes activités autour de l’abeille ou encore apprendre le nom des insectes en anglais, autant d’activités qui pourront venir enrichir un travail sur ce thème.

Sylvie d’Esclaibes

Qu'en pensez-vous de cet article sur mon blog Montessori ?