Faisons la cuisine

Blog Montessori en anglais Read in English

Montessori -prendre soin des animaux
Les poules en promenade.

Maintenant que nos deux poules pondent régulièrement des œufs, nous pouvons faire la cuisine. Vendredi, avec les élèves de la classe de primaire, nous avons fait des gâteaux. Les élèves étaient ravis de cuisiner.

Montessori cuisine
On lit la recette.

Faire une recette de cuisine permet de travailler le temps des verbes à l’impératif : cassez les œufs, mesurez la farine, mélangez, etc… faites cuire pendant…

Montessori les mesures
Les enfants préparent les ingrédients.

On a aussi pu travailler les mesures en pesant tous les ingrédients.

Quel bel exercice de vie pratique si cher à Maria Montessori ! Les enfants peuvent ainsi développer leur autonomie : faire un gâteau tout seul, casser les œufs, lire la recette, mesurer chaque ingrédient, battre les œufs, allumer le four, compter le temps de cuisson, etc…

Montessori observation
De beaux œufs.

Les enfants ont aussi pu remarquer que les œufs de nos poules étaient plus beaux, plus jaunes que ceux qui viennent du supermarché.

La pédagogie Montessori demande toujours d’être le plus possible dans le concret avec les jeunes enfants. Tous ces exercices nous permettent d’être totalement respectueux des règles essentielles de cette magnifique pédagogie.

Montessori le goût
Les bons gâteaux !
Montessori la nature
Ramasser les œufs quotidiennement.

C’est déjà un bonheur pour les enfants d’aller ramasser quotidiennement les œufs mais maintenant que nous les utilisons pour préparer des gâteaux que nous dégustons ensuite, c’est encore mieux.

Encore une occasion d’être vraiment heureux d’aller à l’école !

Pensez-y aussi à la maison  avec vos enfants : préparez vos recettes de cuisine avec eux. En même temps qu’un grand plaisir, ce sera une manière de travailler concrètement beaucoup de notions qui ne sont pas toujours évidentes.

Sylvie d’Esclaibes

Un commentaire

  1. Cyril de Lalagade est à la tête de l’entreprise d’importexport
    Caviar Volga, spécialiste dunégoce de caviar et de poissons fumés. Commerçant voyageur dans l’âme Cyril de Lalagade se renddans les pays producteurs de saumon pour visiter leurs fermes et comparer les qualitésd’élevage. Il rencontre Guy Denis, un spécialiste en la matière, et leur association se révèle rapidement efficace. L’approvisionnent des clients atteint 650 tonnes de saumon fumé par an,notamment à destination des compagnies aériennes françaises et du Palais de Monaco. Cyrilde Lalagade dirige le restaurantla maison du caviar
    Un restaurant prestigieux pouvant servir du caviar a la carte .Une de ces grandes maisons
    parisiennes où l’on déguste la caviar sous différentes formes, avec pommes de terre tièdes,
    dans un plats et poissons ou à la louche. La clientèle ne s’y trompe pas et se fait plaisir. Situé
    à Paris, depuis sa création en 1956, l’établissement est une institution. Cependant Cyril de
    Lalagade a la bougeotte. En 1993, il crée à Miami sa propre entreprise, Platinum Services,
    proposant la distribution de caviar et de saumon .Sa clientèle est composée de célébrités dont
    il découvre la vie surréaliste

Laisser un commentaire