Pour aider les jeunes à révéler leurs talents

Aider les jeunes à révéler leurs talents

Nous avons eu la chance d’interviewer une mère et sa fille : Marina et Julia Barreau, cofondatrice de l’Association Tadam qui a pour objectifs d’aider les jeunes à révéler leurs talents.

Comme elles l’expliquent très bien, elles se considèrent comme des « colibris » de l’éducation. Partant du principe que chaque jeune a un ou plusieurs talents, un potentiel qui ne demande qu’à s’exprimer, et qu’on peut conjuguer orientation avec plaisir, épanouissement et confiance, elles ont créé des programmes d’accompagnement uniques pour permettre à tous les jeunes de réveiller leurs talents et de devenir acteurs de leur vie. C’est ainsi qu’elles oeuvrent à la construction d’un monde meilleur.

Nous étions donc tout à fait en accord avec leurs paroles et leurs choix : en effet, Stéphanie et moi (mère et fille également) avons décidé la création de ce podcast pour offrir des pistes de réflexion à toutes les personnes qui s’occupent d’enfants afin de créer un monde meilleur !

De plus, j’ai toujours été persuadée que chaque être humain a au moins un talent et que si on permettait à chacun de se révéler, il y aurait davantage de jeunes puis d’adultes heureux.

On constate que des jeunes ou des moins jeunes qui réalisent leur passion sont toujours plus épanouis et satisfaits de leur vie.

Comment Tadam aide les jeunes à révéler leurs talents

Elles ont développé leur propre méthode adaptée aux besoins des jeunes et à leur façon d’apprendre et de se comporter. En construisant leur méthode, elles ont fait le pari de (ré)concilier la tête (qui pense), le corps (qui agit) et le coeur (qui ressent).

Les ateliers ainsi mis en place permettent aux jeunes de comprendre, en alliant théorie et pratique, comment ils fonctionnent, découvrir qui ils sont, et de prendre leur place et se valoriser en tant qu’individu unique, talentieux et au potentiel infini. Ils comprennent également mieux les autres et s’approprient des outils pour construire et développer des relations apaisées et authentiques.

Elles ont aujourd’hui réalisé plus de 100 séjours, ateliers et formations et touchés environ 3 400 jeunes. Leur ambition est de toucher 500 000 jeunes en 2025.

Elles ont réussi à mettre en place ces ateliers dans des établissements scolaires publics qui ont vu les jeunes énormément changés dans leur comportement en classe et à la maison.

Cet interview

Cet interview a été vraiment passionnant car il existe de nombreux points communs entre leurs ateliers et ce que nous mettons en place dans nos écoles Montessori Athéna. En effet, un des principes de base est le respect de la personnalité de chacun (ne surtout jamais les mettre dans un moule), de leur laisser la liberté d’être qui ils sont et de s’exprimer. Ainsi ils se comprennent mieux, acceptent l’autre avec ses différences qu’il apprécie, et trouvent mieux leur propre chemin. Leurs talents peuvent ainsi se révéler.

Pour écouter cet interview, il vous suffit d’aller sur n’importe quelle plateforme de podcasts et de taper : les adultes de demain !

C’était une première très agréable pour nous : une mère et sa fille interviewent une mère et sa fille !

Pour aller plus loin

J’ai co-écrit un livre qui reprend exactement ce schéma « tête, corps, coeur » : « Mes petites graines de sagesse » où nous proposons les grandes questions de la vie avec les enfants au travers de discussions philosophiques précédées de petits exercices de méditation et de sophrologie. Ce livre a été la conséquence d’ateliers que nous mettons en place avec la classe de primaire du Lycée International Montessori Athéna de Bailly

Sylvie d’Esclaibes

Qu'en pensez-vous de cet article sur mon blog Montessori ?