Les bacs sensoriels

Travailler la motricité fine, découvrir de nouvelles textures, enrichir son vocabulaire au fil des saisons, s’inventer des jeux…

Les bacs sensoriels sont remplis de richesse pour les enfants, qui aiment y plonger leurs petites mains avides de découvertes !

Très faciles à mettre en place, ils peuvent aussi bien être installés dans un salon, dans une cuisine, dans une classe ou à l’extérieur.

Qu’est ce que c’est ?

Il s’agit d’un ou plusieurs bacs, qui en fonction du budget peuvent aller du simple bac plastique ou carton posé au sol à la grande table avec bacs intégrés. L’essentiel étant que les bacs soient adaptés à la taille de l’enfant pour qu’il puisse manipuler avec aisance.

A l’intérieur des bacs, on peut vraiment laisser parler son imagination en fonction de ce que l’on souhaite travailler avec les enfants. Si l’on attend un objectif précis, on pourra passer par une présentation du bac.

A l’intérieur du bac, tout est possible.

Au fil des saisons on peut prévoir des bacs divers :

Un bac de l’automne pourra contenir des feuilles mortes, des marrons, des glands, de la mousse, de l’écorce. On pourra aussi y mettre par exemple des petites figurines d’animaux de la forêt.

En été, un bac rempli de sable, de galets, de coquillages, d’eau (pour le sable ou l’eau, le bac pourra être mis en extérieur pour prévenir des débordements intempestifs qui pourraient être problématiques en intérieur!)

En hiver, un bac avec des branches, des glaçons, des billes en verre, ou des boules de noël, des guirlandes…

Au printemps des fleurs cueillies dans le jardin ou des fleurs des champs, de l’herbe, des feuilles vertes…

Et pour varier, les bacs peuvent être remplis de toute sorte de graines ou de légumineuses, de sable magique ou pâte à modeler de tout type, d’éléments naturels type sable, cailloux, graviers, terre, végétaux, de tous types de bouchons (liège, plastique, etc.)

Pour manipuler, vous pouvez prévoir de petits entonnoirs, des rouleaux, des cuillères, des râteaux, des pelles, des pinceaux, des brosses, des contenants de différente taille et de différentes textures, des figurines, des véhicules, etc.

Aucune règle en la matière, si ce n’est qu’il vaut toujours mieux privilégier les éléments naturels et la récupération.

Sur le site Hoptoys, vous trouverez beaucoup d’idées de matériaux à mettre à disposition de vos enfants.

Quand le proposer ?

Il est possible de proposer très tôt ces bacs à vos enfants, en vous assurant s’ils mettent encore à la bouche que le bac ne présente aucun danger (matière toxique ou petits éléments). Il est aussi préférable que votre enfant soit en mesure de comprendre que ce qui est dans le bac doit y rester (même s’il y aura forcément des débordements, mais cela permet ensuite à l’enfant de prendre soin de son environnement en nettoyant son espace à l’aide d’un balai et d’une petite pelle laissés à sa disposition).

Pour les passionnés de bacs, et quand les enfants grandissent, il existe des variantes à grande échelle et multipliant les possibilités d’explorations, en suivant par exemple les idées ingénieuses de Tom Bedard, sur son site Sand and Water Table. La table sensorielle devient alors un formidable outil d’expérimentation où les enfants prennent conscience, avec absolument tous leurs sens, parfois isolés, parfois travaillés ensemble, des notions de mesures, de poids, de pesanteur, etc.

Les véritables machines construites à partir des bacs  et de matériel de récupération (toboggans à grains de maïs, circuits d’eau, entonnoirs, etc.) développent de façon indéniable l’ingéniosité des enfants ainsi que la compréhension du monde qui les entoure.

Nous vous donnons quelques idées de bacs sensoriels en fonction des fêtes célébrées dans les différents pays dans notre livre « Mon P’tit Cahier Montessori pour les 3-6 ans » paru chez Solar.

Sylvie d’Esclaibes

Laisser un commentaire