Une jolie sortie à la recherche de l’eau !

Les élèves de la classe de primaire du Lycée International Montessori Athéna de Bailly, ont eu la chance, comme chaque année, de passer une journée à l’Ecole de la Forêt auprès du personnel de l’Office National des Forêts.

Voici un article rédigé par Tristan, un de nos intervenants de l’école :

 » Le mardi 3 décembre, les enfants de primaire sont allés à l’Ecole de la Campagne et de la Forêt, située à un petit kilomètre de l’école à la lisière de la forêt de Marly-le-roi. Ce site pédagogique géré par l’ONF propose différents programmes selon les âges et les saisons, nous nous y rendons tous les ans.

Cette année nous avons choisi deux thèmes : les CP et CE1 ont suivi le programme « De l’arbre a l’objet », tandis que les CE2, CM1 et CM2 ont eu le thème « L’eau dans la nature ».

J’ai pour ma part accompagné un groupe de grands avec le thème « L’eau dans la nature ».


La matinée a été consacrée à une grande promenade dans la forêt et la campagne embrumées, avec un objectif : trouver les différents endroits où se trouve l’eau dans la nature.

Le domaine jouxtant le parc historique du château de Marly est une vraie caverne d’Ali baba pour ce genre d’enquêtes. Malgré un froid un peu mordant, les enfants ont pu repérer les mares, ruisseaux, flaques et la brume, autant d’endroits où se trouve naturellement l’eau.

Avec un peu d’aide, ils ont aussi pu repérer les puits, l’aqueduc souterrain et la grande fontaine du parc de Marly, témoignages des aménagements successifs de l’Homme pour canaliser et utiliser l’eau.

Ils ont également récupéré des carottes de terre à l’aide d’une du tarière pour comparer la couleur des différents horizons.


Après une pause déjeuner et une récréation bien méritée, les enfants ont passé l’après-midi en classe : Ils ont notamment fait le point sur le cycle naturel de l’eau, sur les différents aménagements réalisés par l’homme pour pouvoir l’utiliser.

Florian, notre animateur aussi passionnant que pédagogue, a ensuite présenté le processus naturel de filtration de l’eau pour la rendre potable, puis abordé les notions de porosité du sol (quels matériaux laissent passer l’eau et quels matériaux sont moins drainant) grâce à des expériences.

Un aperçu de la composition de l’eau a clos la journée, ainsi que les rappels des bases du développement durable pour préserver l’environnement.
Les enfants comme les adultes sont rentrés très satisfaits de cette journée très ludique et enrichissante. »

Tristan Yvon pour Sylvie d’Esclaibes

Laisser un commentaire