Mon prof d’anglais a 6 ans…

Dans nos écoles Montessori Athéna et dans les écoles partenaires, nous enseignons l’anglais en immersion totale 4 demi-journées par semaine dès la maternelle.

Mais voici un article passionnant pour ceux qui souhaiteraient que leurs enfants apprennent l’anglais même si eux-mêmes ne possèdent pas parfaitement cette langue.

« Mon prof d’anglais a six ans ! », apprendre l’anglais à nos enfants avec Kokoro lingua

Il n’est plus besoin aujourd’hui d’argumenter pour prouver l’atout majeur que représente le bilinguisme. Et l’on sait aussi que plus l’apprentissage d’une seconde langue se fera tôt, plus la pratique de cette seconde langue sera parfaite. Entre 0 et 8 ans, l’enfant qui apprend une langue étrangère peut acquérir des compétences équivalentes à celles d’un natif, avec plus ou moins d’efforts. Passé cette âge, l’enfant peut encore développer de bonnes compétences linguistiques, mais l’apprentissage sera de plus en plus difficile pour un résultat moins bon. (cf article de Pascal Roulois, Apprendre une langue étrangère, oui, mais à quel âge, https://neuropedagogie.com/cours-langues/apprentissage-langues-age.html)

Cependant, comment proposer à notre enfant ou à ceux qui nous sont confiés un apprentissage de qualité quand nous même n’avons pas une pratique courante d’une langue étrangère ?

Kokoro Lingua apporte une réponse tout à fait satisfaisante à plusieurs égards en offrant aux enfants de 3 à 7 ans, ainsi qu’à leurs parents et leurs écoles, une pédagogie innovante « fondée sur l’universalité et l’intelligence émotionnelle », comme le souligne sa fondatrice Nathalie Lesselin.

Le concept est simple : une vidéo hebdomadaire d’une dizaine de minutes, suivant un parcours pédagogique précis, et dont les apprentissages sont basés sur l’émotion et l’intuition.

Les enfants qui visionnent la vidéo sont plongés dans l’univers d’enfants qui ont pour langue native l’anglais, et qui partagent chaque semaine un morceau de leur quotidien (cuisiner des pancakes, se brosser les dents, un petit déjeuner, une fête d’anniversaire, etc.)

Il est prouvé scientifiquement qu’avant 7 ans, l’apprentissage d’une langue étrangère se fait majoritairement de façon implicite et que l’enfant n’a pas besoin de cours structuré (cf article cité plus haut).

Kokoro lingua s’appuie sur ce fondement en proposant avant tout un moment de partage d’enfant à enfant, portant des valeurs de respect de soi, de l’autre et du monde. En entendant des enfants parlant naturellement leur langue native dans leur quotidien, les enfants apprenants mémorisent ainsi naturellement le vocabulaire et les expressions employées tout en se familiarisant avec les sonorités de la langue et en développant un bon accent.

Les vidéos, divisées en plusieurs parties (brain gym, temps d’écoute, temps de répétitions, moments ludiques, rendent l’enfant apprenant à la fois attentif et acteur). Il n’est donc pas en situation passive devant l’écran.

L’apprentissage se fait tout en douceur, sans pression ni attente et est un véritable moment de joie. Les enfants apprenants sont heureux de retrouver au cours de la semaine  (kokoro lingua suggère au moins trois visionnages de la vidéo par semaine, puis chaque semaine une nouvelle vidéo est disponible sur une plate-forme) leurs nouveaux amis qui les entrainent vers de nouvelles découvertes. Ils reprennent ainsi naturellement le vocabulaire assimilé dans leur quotidien en dehors des temps de visionnage.

Au total, le programme, cadré sur le Cambridge First dans la progression pédagogique, pourra permettre aux enfants d’assimiler environ 500 mots et expressions les plus courantes en 18 mois… une bonne alternative pour ceux qui ne peuvent pas parler anglais avec leurs enfants !

Pour ceux qui le souhaitent également pour un passage à l’écrit, nous avons écrit des cahiers d’activités dans la série des « Petits Montessori », forts de notre expérience de l’enseignement dans l’anglais dans nos écoles Montessori AThéna depuis bientôt 30 ans par immersion totale pendant 4 demi-journées par semaine.

Vous trouverez ces petits cahiers dans les librairies, à la Fnac, chez Cultura dans les grandes surfaces ou sur Amazon :

Sylvie d’Esclaibes

Laisser un commentaire