L’instruction obligatoire pour les enfants de 3 ans oui mais….

Voici un enfant de 3 ans qui vient de commencer l’école chez nous lundi !

Depuis cette rentrée scolaire, les parents ont l’obligation de donner l’instruction à leurs enfants à partir de l’âge de 3 ans. Pour beaucoup, donner l’instruction, équivaut à l’obligation de les inscrire à l’école.
Cette nouvelle loi part certainement d’un bon sentiment puisqu’il s’agit d’offrir à tous la possibilité de développer son vocabulaire, d’avoir des activités variées, de se sociabiliser, etc…

Tout cela, je le partage également et nous acceptons depuis toujours dans nos écoles, les enfants à partir de 2 ans 1/2 voire parfois 2 ans car je pense que c’est un âge où ils sont heureux d’apprendre mais pas dans n’importe quelle condition.

En effet, je pense qu’à cet âge, l’enfant a besoin d’un cadre extrêmement bienveillant, avec des classes peu chargées et de nombreux adultes responsables de ces enfants afin que chaque adulte n’ait à sa charge que très peu d’enfants.

Il est aussi indispensable de proposer alors une pédagogie individualisée car à cet âge, le développement dans tous les domaines ainsi que la sensibilité sont extrêmement différents de l’un à l’autre. Il y a tant de facteurs qui entrent en jeux et il faut avoir la possibilité d’observer attentivement l’enfant pour pouvoir lui apporter et lui proposer le meilleur. Il est rare qu’un enfant de cet âge puisse exprimer oralement ses désirs donc l’enseignant doit avoir la possibilité d’avoir un temps d’observation pour comprendre également toute cette communication non verbale si importante, afin de lui proposer ce qui lui est le plus adapté. Or, je ne pense pas que dans les classes chargées de l’Education Nationale, les enseignants disposent de ce temps.

Chacun une activité différente adaptée à son développement

Ensuite les activités proposées doivent être totalement étudiées pour correspondre aux besoins de chacun de ces petits. Dans notre pédagogie Montessori, nous disposons d’un pannel tellement large de matériels que nous n’hésitons jamais à compléter par des fabrications qu’il est toujours possible de proposer des activités qui correspondent aux besoins de chacun.

Il est aussi alors indispensable de proposer une pédagogie individualisée encore une fois pour respecter les différences très importantes entre deux enfants du même âge. Par exemple, à 3 ans, certains enfants parlent parfaitement avec un vocabulaire varié, on peut donc commencer des activités de pré-lecture. D’autres, n’ont pas un langage courant et ont justement besoin de développer leurs vocabulaires et on pourra alors leur proposer des cartes de nomenclature sur les sujets qui leur plaisent le plus afin de mieux les stimuler.

Un matériel riche qui permet de répondre aux besoins de chacun

A l’âge de 3 ans, il est extrêmement important de continuer à développer leur concentration qui est une capacité indispensable. La classe doit donc être calme et de nombreuses activités individuelles de vie pratique doivent alors être mises à leur disposition car elles permettent le développement de cette faculté. Comment une classe de 30 enfants de 3 ans peut-elle être calme, silencieuse et donc propice au travail de chacun.

C’est aussi à cet âge que l’enfant est en pleine période sensible du développement des sens. Donc là aussi un matériel très étudié avec des présentations très rigoureuses doit être mis à la disposition de chacun et ces activités doivent être manipulées individuellement pour que chaque enfant puisse affiner ses sens. Il est compliqué d’affiner ses propres sens lors d’activités collectives.

Et pensons également à la sécurité affective si importante à l’âge de 3 ans ! et à la nécessité de vivre dans un environnement sans stress !

C’est vrai que dans nos écoles Montessori Athéna ainsi que dans celles de notre réseau, nous sommes particulièrement vigilants à tout cela et que les petits sont très heureux et très sereins. Les enseignants sont particulièrement bienveillants et attentifs au bien être de leurs élèves. Ils disposent de tout le matériel Montessori et fabriquent énormément pour répondre aux besoins de chacun. Ils reçoivent des formations complémentaires à la pédagogie Montessori afin de toujours proposer le meilleur à leurs élèves. Le fait d’appartenir à un réseau permet de mettre davantage d’outils en place tels que par exemple, une personne qui peut venir aider et conseiller pour les enfants différents, une autre pour apaiser l’environnement par la méditation ou la sophrologie, etc…

Deux journées de « summer-camp » pour toutes les équipes avec des propositions nouvelles

Le fait d’avoir des classes peu nombreuses avec plusieurs adultes permet aussi d’être plus attentifs à chacun. Nous avons la chance, grâce à notre organisme de formations « Apprendre Montessori », d’avoir de nombreuses stagiaires en formation qualifiante qui complètent nos équipes.

L’importance de l’apprentissage d’une deuxième langue dès 3 ans

Pensez vraiment qu’à trois ans, l’enfant est encore très petit et extrêmement sensible. Je vous conseille donc de bien choisir le lieu de sa scolarisation. Il est vrai que souvent nos écoles nécessitent un effort financier certain mais c’est l’âge où tout se construit. Tant de parents attendent trop longtemps et c’est ainsi que nous nous retrouvons avec tellement d’enfants en phobie scolaire et de plus en plus jeunes. Et à ce moment-là le coût est encore plus élevé pour ne faire que réparer des blessures !

Je me permets de vous écrire tout cela car en 20 ans le nombre de jeunes en phobie scolaire ne fait qu’augmenter et de manière très importante : il y a 25 ans, si on recevait un appel par an de parents ayant un enfant en souffrance nous étions même étonnés, aujourd’hui c’est une dizaine d’appels par jour et cela commence très tôt. Je pense qu’une des raisons est les conditions de scolarisation des enfants en maternelle. Et ceci n’est absolument pas la faute des enseignants qui font un travail merveilleux mais comment offrir le meilleur dans des classes de 30 enfants voire plus et avec une pédagogie collective et des classes d’enfants du même âge donc chaque année à recommencer avec de nouveaux élèves.

Montessori maternelle

Nous avons également la chance, dans nos écoles, d’avoir des classes d’âges mélangés de 2 ans 1/2 à 6 ans en maternelle et donc de garder nos élèves avec les mêmes enseignants, les mêmes assistantes, pendant 3 voire 4 ans. Quand des petits de 2 ans 1/2 – 3 ans arrivent pour leur première année, la majorité des enfants de la classe, connaissent déjà les habitudes, la façon de procéder et savent qu’ils doivent respecter les plus jeunes, ainsi l’équipe éducative peut consacrer davantage son temps aux plus petits. Et encore une fois c’est un avantage pour les plus jeunes.

Vous trouverez ci-dessous la liste des écoles Montessori de notre réseau car attention ! soyez aussi vigilants dans votre choix d’école Montessori car l’essor qu’a connu cette pédagogie n’a pas eu que du bon puisque certaines personnes ont saisi cette occasion pour ouvrir des écoles sans formation sérieuse ni expérience. J’ai l’avantage d’avoir créé mon école Montessori il y a 30 ans :

A l’Ecole Montessori Internationale de Bordeaux-Gradignan, les petits sont bien accueillis
Les collégiens de l’Ecole Montessori Internationale de Bordeaux-Gradignan
  • à Bordeaux-Gradignan : l’école Montessori Internationale de Bordeaux Gradignan : de la maternelle au collège cocrée et codirigée par ma fille Noémie d’Esclaibes qui a suivi sa scolarité en pédagogie Montessori de la maternelle au baccalauréat. Une école qui offre énormément d’activités complémentaires dans un bâtiment magnifique,
Les collégiens font aussi de l’art à l’Ecole Montessori de Bordeaux Gradignan
A Carvin
  • à Marseille, l‘école Montessori Esclaibes cocréée et codirigée par mon fils Alexandre d’Esclaibes, qui a suivi sa scolarité en pédagogie Montessori de la maternelle au baccalauréat. Des classes de maternelle et primaire.
A l’Ecole Montessori Esclaibes de Marseille
  • en Martinique, l’école Montessori – Quartier La Haut à Rivière-Salée qui accueille des élèves de maternelle, de primaire et de 6ème,
  • à Paris 16ème, l’école Montessori Esclaibes cocréée et codirigée par mon fils Alexandre d’Esclaibes, qui a suivi sa scolarité en pédagogie Montessori de la maternelle au baccalauréat. Une classe de maternelle avec une jolie cour !
Les enfants de 3 ans de Paris seront heureux de pouvoir jouer dehors en toute sécurité
  • à Paris 17ème, l’école Montessori « all you need is love » : une école Montessori en partenariat qui accueille des élèves de maternelle et primaire,

D’autres écoles sont en cours d’ouverture à Marie-Galante, à Abidjan, au Congo, etc… Je vous en parlerai plus tard.

Protégeons nos petits !

Je rappelle la phrase de Maria Montessori : « Une manière de mesurer la pertinence d’un modèle éducatif est le niveau de bonheur des enfants ».

Sylvie d’Esclaibes

Laisser un commentaire