Du matériel pour les bébés

Les boîtes à formes ou « imbucare » créées par les équipes de Maria Montessori sont un matériel très intéressant à présenter aux bébés dès l’instant où ils commencent à tenir bien assis.

La mise à disposition de ces boîtes doivent être faites selon une progression très rigoureuse :

La 1ère est celle qui comporte juste un trou pour insérer une balle et une légère pente pour que l’enfant voit tout de suite réapparaître la balle qu’il a déposée dans le trou.

La 2ème comporte un tiroir, c’est celle que vous voyez sur la vidéo ci-dessous.

Ensuite viendront celles avec un trou en forme de cylindre, puis de carré, puis de triangle. Attention à ne pas présenter à l’enfant une boîte avec plusieurs formes à insérer car cela représente trop de difficultés pour l’enfant. Elle ne sera présentable uniquement lorsque votre enfant maîtrisera les boîtes à une seule forme.

Apprendre à bien aménager l’environnement du jeune enfant et à le faire évoluer

Ces boîtes permettent le développement de compétences essentielles comme le fait de comprendre la relation de cause à effet, ainsi que la permanence de l’objet. L’objet disparaît mais il est toujours présent. Ceci est très important pour un jeune enfant et l’aidera considérablement à comprendre que si l’un de ses proches disparaît de sa vue, il est toujours présent.

Nos livres pour les bébés : mon premier livre en noir et blanc et mon premier livre en couleurs

Ce matériel développe également la motricité fine et la concentration de l’enfant très jeune. Il est très important d’aider l’enfant à bien se concentrer dès tout petit.

Regardez sur cette vidéo le bonheur de l’enfant qui réussit. La confiance en soi est si importante.

Lors de nos formations Montessori pour les enfants de 0 à 3 ans, nous vous présentons toutes ces activités et bien d’autres qui sont très importantes à disposer dans l’environnement de l’enfant au fur et à mesure de sa croissance.

Vous trouverez les dates de nos prochaines formations sur le site : www.apprendre-montessori.fr

Sylvie d’Esclaibes

Laisser un commentaire