Des élèves engagées de la 6ème au lycée

Des élèves engagés de la 6e au Lycée !

Je suis heureuse de partager avec vous un article très intéressant de Marie Robert, notre professeur de français qui a toujours le génie de proposer une pédagogie très innovante et très motivante pour les élèves et dans le respect de la philosophie Montessori.

Comment faire prendre conscience aux jeunes générations qu’ils sont les acteurs du monde de demain ? Comment les mobiliser autour de sujets de société ? Comment travailler leur empathie autant que leur sens de l’autonomie ? En leur donnant la parole ! C’est le parti pris que nous avons choisi au Lycée International Athéna Montessori.

Le principe est simple, nous avons demandé à chaque élève de chaque classe :

1 – De choisir une cause qui lui tient un cœur.

2 – D’expliquer pourquoi il est urgent de s’engager sur ce sujet.

3 – De proposer un plan d’action (collecte de fonds, coopération, entraide…).

Une fois mis à l’écrit, les élèves ont défendu leur projet, l’un après l’autre, prenant la parole devant toute la classe et osant expliquer leur volonté d’engagement. A l’issue des présentations, un vote a permis, par classe, de retenir deux ou trois projets pour l’année.

Quel plaisir de découvrir à quel point les élèves sont motivés et concernés par les autres ! Nous avons assisté à une profusion de propositions : aide à la scolarisation des enfants autistes, sensibilisation à la maltraitance animalière, organisation de randonnées en forêt pour ramasser des déchets, soutien aux enfants dont les parents sont en prison, récolte d’hygiène pour les migrants, collecte de nourriture pour les sdf, mise en place d’un système de garde pour les animaux, campagne sur le sexisme…etc. Loin de l’image de l’adolescent morne et plat, obsédé par son téléphone portable, ils se sont montrés extrêmement impliqués, soucieux de « faire quelque chose de la terre ».

La prochaine étape consiste à ce que les élèves deviennent des experts sur les sujets choisis : lecture d’articles et de livres, documentaires à visionner…etc., de quoi être prêts à construire un argumentaire solide. Nous leur proposons aussi de contacter eux-mêmes des intervenants afin de venir témoigner en classe. Et aussi de commencer à mettre en place le plan d’action en s’organisant entre eux et en coopérant activement.

Comme l’a si bien saisi Maria Montessori, c’est en faisant qu’on apprend, en sentant, en vivant, en expérimentant. Le sens d’une idée se dégage à l’aune de l’action. Ces jeunes ont l’avenir de la terre entre leurs mains, si on leur fait confiance et qu’on leur en donne l’opportunité, il y a fort à parier, qu’ils en prendront soin !

Marie Robert.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s