Importance de l’apprentissage de la musique

Importance de l’apprentissage de la musique

Montessori - musique
Nos traditionnels concerts.

Je viens de lire un livre très intéressant de Isabelle Peretz, titulaire d’une chaire de recherche en neurocognition de la musique à l’Université de Montréal.

Son livre « Apprendre la musique » – nouvelles des neurosciences – expliquent comment l’apprentissage de la musique agit sur le cerveau.

Dans le chapitre « la musique au service des apprentissages scolaires », elle explique  « Faire de la musique favorise donc les apprentissages scolaires. L’explication la plus probable est qu’apprendre la musique améliore les fonctions dites exécutives. Ces dernières regroupent un ensemble d’habiletés impliquées dans la planification, la mémoire de travail, l’inhibition de réponses inappropriées et la concentration. Les fonctions exécutives sont dites transversales parce qu’elles opèrent de la même façon en lecture, en mathématiques, dans l’apprentissage d’une langue étrangère ou dans l’apprentissage de la musique. Le développement de ces fonctions exécutives serait favorisé par l’apprentissage de la musique, surtout durant le développement, y compris l’adolescence. »

Lorsqu’on lit ce livre, on comprend qu’il est indispensable de faire écouter de la musique à l’enfant et de chanter  dès le plus jeune âge et qu’il est bien de continuer : « Néanmoins beaucoup semble se jouer avant l’âge de 1 an. Prenons le langage. Le bébé naît avec le potentiel d’apprendre toutes les langues du monde. Ainsi, le bébé occidental naît avec la capacité de discriminer certains sons, comme le (da) indien du (da) français. Vers 9 mois, il perd cette capacité, car ce contraste n’est pas pertinent en français. De même, pour la musique, le bébé naît avec la capacité de discriminer une légère anomalie dans la régularité d’une série de sons, que cette anomalie affecte le temps fort ou le temps faible »

J’ai toujours eu intuitivement cet avis et c’est la raison pour laquelle dans nos écoles Montessori Athéna les élèves reçoivent un enseignement musical et/ou chantent et/ou écoutent de la musique presque quotidiennement. Notre méthode d’enseignement de la musique fait aussi partie d’une importante présentation lors des formations Montessori 3/6 ans sur la « vie sensorielle ».

On voit aussi le lien entre l’apprentissage de la musique et celui de la lecture. « L’enseignement des rudiments de la musique à des enfants de 8 ans, pendant six mois, à raison d’un cours par semaine, améliore les résultats en lecture de mots par rapport à ceux qui reçoivent…. Ce n’est donc pas l’apprentissage de la traduction d’un symbole visuel en un élément sonore qui explique l’avantage de l’apprentissage de la musique sur la lecture. Ce serait l’aspect rythmique de ces méthodes qui serait déterminant. En effet une intervention axé sur le rythme, comme la marche au rythme d’une chanson, auprès de jeunes lecteurs en difficulté améliore les résultats en lecture. Les résultats de cette étude ont montré que plus l’enfant s’améliore dans sa synchronisation au rythme de la musique, meilleurs sont ses progrès en lecture. ».

Je vous conseille vraiment de lire ce livre, il est très accessible et passionnant.

Sylvie d’Esclaibes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s