Les effets du bilinguisme

Les effets du bilinguisme

On ne cesse de constater tous les effets positifs du fait d’être bilingue. C’est la raison pour laquelle je suis toujours étonnée du manque d’intérêt que portent les Instances de l’Education Nationale sur l’importance de l’apprentissage d’une deuxième langue dès le plus jeune âge.

Montessori langage

D’autres examens de Cambridge pour les plus grands.

Depuis 30 ans, au Lycée International Montessori Athéna, les enfants apprennent l’anglais à partir de l’âge de 2 ans 1/2 en immersion totale sous forme de 4 demi-journées par semaine (2 matins et 2 après-midis). Et ceci également pendant les classes primaires. Il est évident qu’ainsi appris, après 8 années, les enfants comprennent et parlent parfaitement cette langue.D’autant que cet apprentissage intensif est poursuivi dans les classes de collège et lycée. De plus, ils le lisent et l’écrivent. J’ai mis ceci en place car je considérais qu’il était primordial pour mes enfants et les enfants des autres, d’être bilingues si l’on voulait qu’une majorité  de portes leur soit ouverte et qu’ils puissent étudier et vivre dans de très nombreux pays. De plus ils apprennent ainsi l’anglais sans s’en rendre compte et sans le moindre effort à un âge où ils sont en pleine période sensible de la langue et donc où l’apprentissage d’un autre langage est très facile.

Université anglaiseEt le fait d’être ainsi bilingues a permis à mes enfants de faire de grandes études dans des pays anglophones (Warwick en Angleterre, MBA à Philadelphie, échanges à Shanghaï, Singapour, Miami, etc…) et aujourd’hui pour certains d’avoir un emploi épanouissant dans des entreprises internationales telles qu’Amazon par exemple. Et surtout ce bilinguisme leur a facilité considérablement la vie : leur permettant d’aller vivre dans de nombreux pays et de s’y sentir immédiatement bien, de voyager partout dans le monde, de lire des livres dans toutes les langues et en anglais est publié une grande quantité de livres non traduits en français, de communiquer avec des personnes du monde entier, etc…

Et je ne savais pas à l’époque les autres bienfaits qu’entrainerait cet apprentissage intensif de l’anglais. Par exemple, dans un livre intitulé « Fluent forever : how to learn any language fast and never forget it » de Gabriel Wynet, l’auteur explique : « How does it affect you in your daily life ? When you learn a language, you permanently improve your memory – you’ll be able to memorize faster and easier. You’ll multitask better. Bilingual people are better at focusing on tasks and ignoring distractions. They’re more creative. They’re better problem solvers. Bilingual students beat monolinguals in standardized tests of English, math, and science.

All of these advantages – collectively known as the bilingual effect – aren’t the result of natural, inborn intelligence. Most bilinguals never choose to be bilingual ; they just happen to grow up in bilingual families. The bilingual effect is a king of learned intelligence, and by picking up a new language, you get it too. »

Traduction : « Comment cela (le fait d’être bilingue) affecte-t-il votre vie quotidienne ? Lorsque vous apprenez une langue, vous améliorez en permanence votre mémoire – vous serez capable de mémoriser plus rapidement et plus facilement. Vous êtes une meilleure personne capable de faire des taches multiples en même temps. Les personnes bilingues sont meilleures pour focaliser leur attention sur des taches en ignorant les distractions. Ils sont plus créatifs. Ils sont meilleurs pour résoudre les problèmes. Les étudiants bilingues battent les monolingues à des tests standards en anglais, en maths, et en science. 

Tous ces avantages – reconnus collectivement comme les effets du bilinguisme – ne sont pas le résultat d’une intelligence naturelle et innée. La plupart des bilingues n’ont pas choisi d’être bilingues ; il leur est juste arrivé de grandir dans des familles bilingues. L’effet du bilinguisme est une sorte d’intelligence apprise en saisissant une nouvelle langue.  « 

Montessori language

Formations pour apprendre une deuxième langue à l’enfant.

Voilà pourquoi dans toutes les écoles Athéna, les enfants apprennent l’anglais dès le plus jeune âge par immersion totale et aussi à l’Ecole Montessori International de Bordeaux Gradignan et à l’Ecole Montessori Internationale de Marseille.

Vous pouvez aussi enseigner l’anglais à vos enfants : nous vous l’expliquons dans les formations « apprentissage de l’anglais » que notre organisme de formation « apprendre-Montessori » propose maintenant. Voici la vidéo de présentation de cette formation : https://www.youtube.com/watch?v=gieaEHQDIis&feature=youtu.be

Offrez également cette chance aux enfants !

Sylvie d’Esclaibes

Cet article, publié dans Apprenez vous-même à votre enfant - exercices, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s