Combattre les idées reçues

La pédagogie Montessori est actuellement l’objet de beaucoup d’articles, d’initiatives et de mise en vente de matériel.

Voici nos réponses pour y voir plus clair et combattre les idées reçues !

N°1

Maria Montessori a inauguré la première Casa Dei Bambini en 1907 ! 

Véritable laboratoire de recherche pédagogique, elle permettra à cette femme docteur pluridisciplinaire, d’aller de surprises en découvertes et d’élaborer ce que l’on appelle aujourd’hui la Pédagogie Montessori.

N°2

Montessori, c’est la liberté dans le cadre.

Le principe fondamental de la pédagogie scientifique de Maria Montessori est la liberté de l’élève.

Mais, elle ne peut pas s’exercer sans que soit respectée la discipline très stricte du respect des autres et du matériel, de l’étalonnage dans la progression des apprentissages, et des règles d’utilisation de chaque matériel ! 

N°3

Le calcul est pourtant simple … Les écoles hors contrat de l’éducation nationale n’ont aucune aide ni prise en charge, pas plus de subvention.

Pour assurer un suivi individuel et garantir une qualité d’accompagnement, il faut un taux d’encadrement d’un adulte pour 10 enfants.

Ajoutez à ce salaire avec les charges le coût de location ou d’achat du local, variables selon les régions mais important quoi qu’il arrive.

Les cotisations parentales mensuelles permettent à peine aux écoles de rentrer dans leurs frais. On est donc très loin d’une activité lucrative.

 

N°4

Pour le collège ou même le lycée, en cas de déménagement ou simplement par envie, les enfants ne font pas forcément toute leur scolarité dans la même école.

Ce qui est le plus déstabilisant pour les petits montessoriens restera sans doute le changement dans la posture de l’adulte.

L’intégration se fera quand même pour la plupart du temps sans encombre grâce aux grandes qualité de volonté, de confiance en soi, de curiosité et la furieuse envie d’apprendre qu’ils auront développées dans nos classes.

N°5

Il n’existe malheureusement aucun contrôle pour l’appellation Montessori et les distributeurs de matériel fleurissent.

Leurs propositions de matériel sont toujours plus nombreuses et accessibles mais tellement insatisfaisantes.

Gardez les yeux ouverts et essayez de vérifier si le matériel respecte bien les critères du matériel scientifique de Maria MONTESSORI : matériaux de qualité, esthétisme, une difficulté à la fois…

N°6

Maria MONTESSORI a toujours souhaité que ses découvertes et ses écrits ne soient ni labellisés ni figés.

Il n’y pas de certification et plusieurs organismes de formation proposent des sessions de qualité. Vérifier l’expérience et la réputation du centre, le sérieux des formateurs.

Cet article a été publié dans La pédagogie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s