Les rédacteurs des annales viennent entraîner nos élèves…

Les rédacteurs des annales viennent entrainer nos élèves à l’oral du bac français !

Montessori lycée

Les élèves de la classe de première

 

La classe de 1ère est une étape essentielle dans la vie d’un élève car les épreuves anticipées inaugurent le grand bal du baccalauréat. Ils sont donc un pallier incontournable dans l’acquisition de la confiance et d’un mental triomphant. L’épreuve la plus spécifique est le célèbre oral du bac de français, qui concentre souvent tout le stress des lycéens. Et on les comprend, c’est très intimidant de devoir s’exprimer vingt minutes à propos d’un texte !

Parce que nous sommes très conscients de ces enjeux, nous avons à cœur de préparer les élèves dans les meilleures conditions. Pour cela, un important dispositif est déployé tout au long de l’année en partenariat avec les meilleurs acteurs de la discipline…

La première étape réside dans un travail de fond. Au-delà d’une sélection rigoureuse des textes, mêlant l’histoire de la littérature et le monde contemporain, nous accueillons, une fois par mois, une rédactrice des annales du bac français, Madame D. Celle-ci vient compléter nos besoins sur-mesure. Ces séances méthodologiques sont en lien direct avec les problématiques rencontrées des élèves. Ils permettent de gagner en précision, d’éclairer des points que nous n’avons pas toujours le temps d’aborder pleinement durant les cours. C’est de cette façon-là que l’élève renforce sa confiance en ne laissant aucune zone d’ombre dans son apprentissage. Nous abordons également l’écrit en montrant le lien entre les deux épreuves.

La seconde étape consiste à s’entrainer dans les conditions du bac. Nous sommes l’un des seuls établissements à proposer quatre oraux blancs par an, toujours en compagnie de Monsieur et Madame D, qui ont été examinateurs durant de très nombreuses années, et savent parfaitement anticiper ce qui est attendu lors des épreuves. Ces oraux en conditions réelles donnent l’occasion aux élèves de confronter leurs connaissances, de s’entrainer et de dompter leur peur. A l’issue de chaque passage, ils reçoivent une fiche d’évaluation avec des remarques sur les aspects positifs et les zones à retravailler. Encore une fois, cette approche individualisée permet une véritable amélioration au fil des mois.

Enfin, pour parfaire cet entrainement, nous organisons ponctuellement des rencontres avec des maîtres dans l’art oratoire. Un comédien de théâtre, Benoît Cassard, vient régulièrement aider les élèves à travailler la lecture des textes, signe incontournable de leur compréhension. Techniques respiratoires et méthodes de diction offrent un support pour se sentir plus à l’aise. L’avocate Sandrine Simon de Bessac nous rejoint également pour parfaire la préparation en ajoutant des réflexions sur la prestance et la gestion de son corps. Un coaching digne des plus grands plaidoyers !

A l’issue de ces quelques mois et de ce système optimal, les élèves sont prêts à triompher ! En étant ainsi préparés, ils gagnent en confiance, en compétence, et en détermination. L’oral n’est plus qu’une formalité ! Vivement le mois de juin !

Marie Robert.

Cet article, publié dans Bailly, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s