Formation Montessori dans une crèche en présence des enfants

Formation Montessori dans une crèche en présence des enfants

Devant le succès de nos formations Montessori pour les enfants de 0 à 3 ans auprès des professionnels des crèches, il nous a été demandé de venir animer une formation Montessori de ce type dans une crèche en présence des enfants pendant 3 journées.

Notre formatrice, Véronique, s’est rendue dans cette crèche et vous raconte comme elle a vécu ces trois journées.

Nous proposons donc à toutes les crèches qui le désirent de venir pendant deux ou trois jours mettre en place avec les professionnels et les enfants, cette formidable pédagogie. Vous pouvez demander un devis et des dates en envoyant un mail à : formation@montessoriathena.com

Il est aussi possible d’assister à nos formations Montessori pour les enfants de 0 à 3 ans à Marseille, Bordeaux, Clichy, et Bailly. Pour voir les dates vous pouvez consulter notre site : https://apprendre-montessori.fr/formations-montessori/formations-montessori-0-a-3-ans/

Il est extrêmement impressionnant de constater tout ce que les très jeunes enfants peuvent gagner en autonomie, concentration et confiance en soi grâce à cette méthode.

Sylvie d’Esclaibes

« J’ai eu la chance de pouvoir participer à une expérience unique, près de Besançon à Serre-les-Sapins : animer une formation 0-3 au sein d’une crèche en présence de tous les enfants !

Pendant trois jours, l’équipe des éducateurs a pu découvrir les 3 besoins fondamentaux de l’enfant :

  • Besoin de se concentrer

Le jeune enfant est capable dés la naissance de se concentrer. Son environnement souvent lui propose trop de stimulations. Son potentiel n’est pas exploité. Pourtant l’enfant a besoin de se concentrer pour développer sa capacité d’attention.

Lors de ses trois journées de formation l’équipe a pu observer l’ensemble de ces enfants concentrés sur ce matériel scientifique répondant au besoin de l’enfant.

Permettre à l’enfant de se concentrer c’est lui offrir la possibilité de se nourrir intellectuellement.

photo1

  • Besoin de liberté mais aussi de limites

Etre libre ne signifie pas laisser l’enfant livré à lui-même mais il s’agit de préparer une ambiance où il puisse agir librement.

Nous avons donc préparé cette ambiance sereine et structurée au sein de la crèche. Des étagères et des activités posées à disposition des enfants.

Très vite les enfants se sont investis dans cette nouvelle organisation, prendre un atelier, s’installer sur une table ou un tapis puis le ranger.

Travail individuel

Travail individuel

  • Besoin de prendre conscience de soi, devenir un individu

La vie psychique de l’enfant se développe dés le plus jeune âge grâce à sa relation à l’autre, aux mouvements qui se coordonnent et au langage qui se développe.

Maria Montessori disait que l’enfant « porte en lui la clef de sa propre énigme individuelle »

Lorsque que nous nous substituons à l’enfant, lorsque nous faisons à sa place au lieu de l’encourager à faire lui-même nous entravons son bon développement. Il est indispensable que l’enfant essaie, échoue, tâtonne et recommence avant de réussie. Il éprouve alors une grande satisfaction, une confiance en soi.

Grandir c’est devenir autonome.

L’heure du repas fut un moment propice à l’autonomie. Avec l’équipe nous proposons aux enfants de mettre la table, de desservir la table. Ainsi chacun après le repas dépose dans des bacs à hauteur d’enfants :

  • Son assiette qu’il a au préalable vidé seul
  • Son verre
  • Ses couverts
  • Son bavoir

Les enfants deviennent acteur, se servent viande et légumes, de l’eau (avec un pichet adapté).

Ils prennent plaisir à éplucher leur clémentine, un moment unique de concentration et de silence.

photo7

Nous expérimentons aussi le roi du silence avant de partir à la sieste, bien assis en cercle, les mains sur les genoux.


Quel privilège de voir une équipe de professionnels découvrir et pratiquer cette pédagogie scientifique Montessorienne :

Et ainsi expérimenter

  • Ce chemin Montessorien :

Intérêt entraine Attention qui entraîne Répétition qui entraîne Concentration qui entraine Construction intérieure

  • L’intelligence de l’amour :

« Cette poussée irrésistible qui unit l’enfant aux choses pendant les périodes sensibles, est bien un amour de l’ambiance. Ce n’est pas l’amour au sens où on l’emploie communément pour exprimer un sentiment un sentiment émotif mais c’est un amour de l’intelligence qui voit, absorbe et se construit en aimant. Ce guide qui force les enfants à observer, on pourrait le désigner d’une expression dantesque : l’intelligence de l’amour. »

img_3495

img_3505img_3501

Cet article, publié dans Bébé, Ecole Athéna Montessori Internationale, Formations Montessori, Maria Montessori, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s