Apprenez à lire à votre enfant avant 6 ans: quelques règles à suivre

Blog Montessori en anglais Read in English

Apprenez à lire à votre enfant avant 6 ans : quelques règles à suivre…

Cet article sur l’apprentissage de la lecture a connu un vif succès. Ceci prouve bien qu’il est essentiel d’apprendre à lire à son enfant avant le CP.

C’est devant cette absolue nécessité que j’ai été très heureuse d’être l’auteur des 4 premiers tomes des « Petits Montessori » parus chez La Librairie des Ecoles. En effet ces petits guides sont une aide précieuse pour les parents et aussi les professeurs des écoles qui souhaitent accompagner leur enfant dans cet apprentissage au moment de la période sensible de l’enfant c’est-à-dire entre 2 ans 1/2 et 6 ans.

Lisez cet article, procurez vous les « petits Montessori » et accompagnez votre enfant dans ce formidable apprentissage qui va lui donner beaucoup de bonheur :

Lire avant 6 ans.

C’est vraiment avant 6 ans que votre enfant va traverser la période sensible de la lecture, période où son esprit absorbant aura toutes les facilités pour cet apprentissage, avec pour résultat des acquisitions  très durables.

Malgré les récentes études qui montrent que le pourcentage d’enfants ne sachant pas lire en fin du cycle primaire est de plus en plus élevé, les programmes de l’Education Nationale continuent à s’obstiner sur le fait qu’il ne faut pas apprendre à lire aux enfants avant le CP, ceci alors qu’il est reconnu que le jeune enfant traverse la période sensible de la lecture vers 4 ans et parfois avant ! A cet âge là, l’enfant apprend en effet à lire avec une grande facilité, il a beaucoup plus de temps pour le faire – deux années supplémentaires – et peut le faire dans le plaisir et sans aucun stress.

Ainsi, je reste convaincue que les enfants auraient un bien meilleur niveau de lecture en fin de primaire s’ils apprenaient à lire dès la maternelle. C’est ce que j’ai toujours constaté dans mon école où les enfants apprennent à lire simultanément dans deux langues (français et anglais) avec parfois une très grande facilité dès leur plus jeune âge (parfois trois ans).

De plus, dans les écoles traditionnelles, l’institutrice de CP fait apprendre les lettres en leçons collectives, tous en même temps, selon le même rythme et avec la même méthode de mémorisation. On ne se préoccupe pas du fait que les intelligences sont multiples, les enfants tous différents, certains plus auditifs, d’autres plus visuels, d’autres qui ont besoin de toucher pour bien mémoriser… De même l’enfant plus lent ou l’enfant dyslexique doit suivre et progresser à la même vitesse que les autres, se retrouvant très vite en retard, puis en échec au fur et à mesure que les leçons défilent.

Chacun sa façon d’apprendre.

L’apprentissage de la lecture devrait absolument être individuel. C’est en effet un apprentissage essentiel qui conditionne tout l’avenir scolaire de l’enfant. De plus, cet apprentissage suscite le développement de beaucoup de fonctions chez l’enfant : les différents types de mémoire, la vue, l’ouïe, le toucher, la concentration, fonctions dont les qualités peuvent être tellement différentes d’un enfant a l’autre.

Celui qui lit mal – ou ne comprend pas bien ce qu’il lit – ne pourra jamais étudier correctement. Si cet apprentissage débutait en maternelle vers 4 ans, cela laisserait le temps à chaque enfant de bien apprendre à son rythme et de manière individuelle. De plus, les instituteurs pourraient utiliser de nouvelles méthodes syllabiques qui donnent de très bons résultats comme  par exemple la méthode des alphas.

Montessori lecture les sons

1. J’écoute les sons

Puisque les penseurs de l’Education Nationale en ont décidé autrement, pourquoi faire culpabiliser les parents ou les empêcher de répondre à cette soif d’apprendre à lire qu’éprouvent tous les jeunes enfants ? Interdit-on aux parents d’apprendre à nager à leurs enfants parce qu’ils ne sont pas moniteurs de natation ? Interdit-on aux parents d’apprendre à faire du vélo à leurs enfants parce que ce n’est pas le bon âge ? Leur interdit-on de proposer à leurs enfants l’apprentissage d’un instrument de musique ?

Eviter l’échec scolaire.

Donc je maintiens : « apprenez à vos enfants à lire très jeunes si vous en avez envie ! »

Faites-le cependant en respectant quelques conseils essentiels :

En effet, cette année encore, lorsque j’ai abordé l’apprentissage de la lecture avec certains petits élèves, j’ai rencontré quelques problèmes avec ces enfants dont les parents avaient voulu bien faire.

Le plus important est d’enseigner le son de la lettre et non son nom dans l’alphabet.

Je vous explique : pour  le « c », par exemple, si vous apprenez à votre enfant que c’est un « sé », lorsqu’il rencontrera la syllabe « ca » il la lira systématiquement « sa » ou même « séa » et n’arrivera donc pas à lire correctement. La même chose avec la lettre « g »: dites-lui que c’est un « gue », cela sera d’une aide considérable pour l’enfant.

Aussi pour le « z », dites-lui que c’est un « zzzz » et non un « zèd ». Pour le « v » par exemple, si vous lui apprenez que c’est un « vé », lorsqu’il devra écrire le mot « vélo », il l’écrira « vlo ». Autre exemple, si vous lui enseignez « bé » pour le « b », lorsqu’il lira la syllabe « ba », il lira « béa » et les mots ne voudront rien dire.

le « l » comme livre.

Surtout évitez également que votre enfant ne fasse de la lecture globale – c’est-à-dire qu’il apprenne les mots entiers sans les décomposer – car il sera vite bloqué dans sa progression, notamment lorsqu’il rencontrera des mots qu’il ne connait pas, qu’il ne pourra pas deviner et donc pas lire.

Un enfant qui a pris cette habitude de deviner aura ensuite beaucoup de mal a utiliser une autre méthode car cela devient très vite un réflexe.

Autre lettre pour laquelle il faut faire attention, c’est le « e »… Dites-lui plutôt qu’il a souvent le son « é » car, dans les débuts de la lecture, on le rencontre davantage avec un accent ou devant une double consonne comme dans « elle » ou « ette ». Sinon, le son « e » est souvent à la fin des mots et en français on ne le prononce pas, comme dans « lune », « cube », « robe », etc…

2. Je trace les lettres.

2. Je trace les lettres.

Si vous voulez aider votre enfant pour l’apprentissage de la lecture, surtout faites beaucoup de jeux sur les sons qui composent les mots comme je l’ai expliqué dans un article précédent.

Alphabet script.

Faites reconnaître à votre enfant les lettres scriptes, ou à la rigueur les lettres cursives (constatez cependant que l’environnement de votre enfant est essentiellement composé de lettres scriptes) et surtout pas de majuscules.

Si vous voulez également aider votre enfant, écrivez des lettres chacune sur de petits cartons et faites-lui composer avec ces lettres des mots phonétiques afin qu’il comprenne vraiment le système de la lecture. Commencez avec les mots phonétiques de 3 lettres tels que « sac », « mur », « bol », « col », etc… Dites-lui bien : « qu’entends-tu dans sac? »  en insistant bien sur chaque son.

Montessori les sons

3. J’associe les lettres et les sons.

En français nous ne disposons pas de beaucoup de mots phonétiques de 3 lettres, je vous indique donc ci-dessous des listes de mots de 4, 5, 6 lettres…

Si votre enfant se lasse de composer des mots avec l’alphabet que vous aurez réalisé sur les petits morceaux de carton, vous pouvez varier la façon de faire : demandez-lui de vous donner les sons par oral, ou de vous dicter la lettre qui correspond, faites-le écrire avec un stylo, ou utilisez une ardoise, un tableau Veleda, des lettres magnétiques… il peut aussi tracer les lettres dans un plateau avec du sable ou de la sciure, du riz, etc… Et surtout parlez-lui des sons qu’il entend dans les mots et faites en sorte que ce soit toujours un jeu. Si l’enfant est jeune, n’y passez pas trop de temps (5 ou 10 minutes) chaque fois. Le plus important est que ce soit régulier et toujours dans le plaisir.

Le moment où l’enfant réussit à lire et à comprendre ce qu’il lit est particulièrement émouvant. Je vous souhaite vraiment de vivre cela avec votre enfant.

Malgré les années, c’est toujours pour moi un moment unique et très fort.

Sylvie d’Esclaibes.

Liste de mots phonétiques

  • Mots phonétiques de 4 lettres :

Lama – iris – robe – jupe – moto – abri…

  • Mots phonétiques de 5 lettres :

Table – livre – piano – radio – crabe – tigre – plume

épine – veste – arbre – usine…

  • Mots phonétiques de 6 lettres :

Domino – lavabo – cactus – crocus – banane

armure – tulipe – cabane – tomate

vipère – bobine – tortue – canapé…

Montessori - lecture

4. Je lis mes premiers mots.

Cet article, publié dans Apprenez vous-même à votre enfant - exercices, Dyslexie, dyspraxie, enfants différents, Ecole Athéna Montessori Internationale, Etude pédagogique, Lycée International Montessori, Maria Montessori, Maternelle, Primaire, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

59 commentaires pour Apprenez à lire à votre enfant avant 6 ans: quelques règles à suivre

  1. durand dit :

    Bonjour,
    Ma fille a 3 ans et je vais suivre votre formation sur le langage en octobre alors j’espère la préparer au mieux à l’apprentissage de la lecture. Je me pose tout de même une question, si on enseigne la lecture à nos enfants avec la pédagogie Montessori ne sont-ils pas un peu perdus quand l’institutrice essaie de leur apprendre d’une autre façon ?

    • bonjour, L’enfant a un réel besoin d’apprendre à lire avant 6 ans donc si votre petite fille sait lire en arrivant en CP elle ne sera pas perdue d’autant plus qu’elle aura parfaitement compris qu’un mot est composé de son, puis vous lui apprendrez les lettres correspondants à ces sons, etc… et donc l’apprentissage sera facilité. A bientôt. Sylvie

  2. Ping : Une histoire de sons et de lettres

  3. Anne dit :

    Bonjour,

    Quel bonheur de tomber sur cet article!
    Je commence à apprendre à lire à mon fils de 5 ans et je suis un peu déroutée. 15 minutes par jours depuis maintenant un peu plus d’une semaine, nous travaillons sur « j’apprends à lire avec Sami et Julie » mais nous n’arrivons pas à dépasser la leçon 2 car mon fils ne parvient pas à faire la liaison entre le son des lettres et dit toujours  » ssssss (sifflement du serpent) aaaaa » quand il voit écrit « sa », sans pouvoir le dire en une syllabe. Il dit « si » et « so », mais je pense qu’il reconnaît ces syllabes, plus qu’il ne les lit (à force…).
    Comment l’aider?

    Merci pour votre réponse.

    Anne

    • Bonjour, Voilà un exemple parfait montrant qu’il est indispensable de faire avant tout des jeux sur des sons pour que l’enfant comprenne qu’un mot est composé de sons et ensuite il pourra apprendre les lettres qui correspondent à ces sons. Merci beaucoup. A bientôt. Sylvie

  4. Sonia dit :

    bonjour mon enfant n’est pas spécialement intéressé par la lecture et je ne sais pas vraiment comment lui donner envie sans le forcer. Il a 3 ans et demi , il connait l’alphabet mais je ne sais pas comment lui faire bien retenir les sons des lettres. Help!

    • Bonsoir, L’important n’est pas de connaître l’alphabet mais le son des lettres qui lui permettront d’enclencher la lecture. Je l’explique dans les articles sur la lecture. A bientôt;

  5. Josefina dit :

    Bonjour. Je voudrais apprendre à lire à ma fille bien avant le CP, elle a 33 mois et fera sa rentrée en PS au mois de septembre. Elle s’ intéresse déjà à la lecture et me demande de lire les panneaux, les prospectus, etc. Je voudrais preparer le materiel necessaire à cet apprentissage: je fabrique moi-même les lettres rugueuses mais je ne sais pas où est ce que je pourrais trouver les petits objets que vous utilisez, les figurines. Auriez-vous des magasins à me conseiller? D’autres pistes? Je vous en serai très reconnaissante, ça fait un moment que j’essaie d’en trouver sans succès.
    Merci d’avance.

  6. Penda dit :

    Bonjour, j’ai un enfant de 7ans qui n’arrive toujours pas a bien lire. Quand je lit avec lui même pas 5 minute il ne veux plus continuer, je vais appliquer tes conseils. Merci

    • Bonjour, Surtout il faut que le moment de lecture soit un moment de bonheur pour lui. Il est important qu’il se rende compte que lire peut apporter plein de choses. Donc choisissez des sujets qui l’intéressent et lisez lui beaucoup de livres sur ce sujet. Ensuite encouragez le beaucoup. Se sentir en échec sur la lecture (comme sur tous les sujets) est une grande souffrance pour l’enfant. Reprenez cet apprentissage d’une manière ludique. Bon courage et à bientôt.

    • orthographe dit :

      à bien lire…quand je liS ….5 minuteS…il ne veuT plus…

      normal qu’il ait des difficultés en lecture….

  7. ari dit :

    c,est tres interressant votre article.merci vraiment.tenez moi informer de vos prochain s articles surtout sur les remediations au primaire

  8. ben dit :

    pourriez vous me conseiller un livre d’apprentissage de la lecture pour mon fils de 5 ans, je ne suis pas ce que l’on peut appelé quelqu’un de très pédagogue donc un livre qui serait un moyen pour moi de lui expliquer facilement sans m’enerver
    je vous remercie par avance

  9. Gotte Ginette dit :

    Je voudrais utiliser cette méthode en anglais. La planète des alphas existe t-elle en anglais

  10. jamilafarik dit :

    C est tres intéressant comme article mais je voudrais plus d aide en m indiquant un manuscrit par exemple et merci

  11. victoire dit :

    Merci pour ces conseils. Mon fils narrete pas decrir chiffres et lettres a lenvers

  12. Marion dit :

    Super et merci pour cet article ! Je suis complètement d’accord avec toi. Justement je recherche un alphabet des « sons » mais difficile d’en choper un.

  13. Segrou Brahim dit :

    Bonjour,

    J’ai lu votre article et je me demandais si vos conseils, ou en tout cas certains, pouvait être appliqué pour l’apprentissage de la lecture pour une personne âgée (ma mère). Je sais très bien que l’enfant à une facilité pour apprendre qui disparaît avec l’age, mais est-ce que doit s’y prendre plus ou moins de la manière, si non avez vous des conseils pour mon cas ?
    Ça me tiens vraiment à cœur de lui apprendre à lire, c’est un peu le monde à l’envers ahah.

    Bien cordialement.

    • Bonjour, Vous devez absolument vous y prendre de la même manière. La priorité est que votre mère comprenne qu’un mot est composé de sons, puis qu’un son est représenté par une lettre donc vous pouvez faire les mêmes exercices sauf qu’à mon avis elle comprendra plus rapidement la notion de sons qui est abstraite pour des jeunes enfants et qu’il faut rendre concrète. Bravo pour ce que vous faites, c’est tellement important de savoir lire. A bientôt.

  14. marilyne dit :

    Bonjour Madame,
    Quel plaisir d avoir lu votre article.
    Ma fille entre au CP a la rentrée.
    J ai toujours veillé à ce qu elle soit assez prete pour cette etape.
    En PS, elle apprenait a reconnaître l alphabet en caractère majuscule.
    En MS, elle les connaissait par coeur (pendant les trajets on dechiffrait les panneaux et les inscriptions afin qu elle soit a l aise) et elle apprenait les minuscules.
    En GS, elle apprenait les lettres en cursives et pendant cette année déterminante, je lui ai appris chaque son des lettres.
    Et depuis 2 mois je la pensais prête et on s est mis a la lecture. Les progrès se sont fait a une vitesse vulgurante. J ai commencé a lui faire des minis dictées afin qu elle sache ecrire les mots et ça paye. Je ne regrette pas de l avoir poussé et quand je vois qu elle est fiere d elle et qu elle adore lire. Je me rejouie. Elle a lu tous les mots que vous avez mis en bas de votre article. Pendant les vacances nous apprenons les sons « on » « ou » « un » « en » « an » et nous conituons a travailler le graphisme par un cahier de vacance, afin qu elle ne perde pas ce qu elle a appris. Ce petit programme scolaire se deroule 3 fois par semaine par des sessions de 30 min. Tout en continuant de la faire lire les mots sur de la moutarde ou du dentifrice, c est devenu un jeu pour elle.

  15. Mathieu lydie dit :

    Bonjour, je tiens à vous remercier beaucoup pour ce super blog et tous ces partages que vous nous faîtes! Je suis ASEM en école privée et à partir de septembre nous avons décidé avec l’institutrice de faire profiter (du mieux que l’on pourra) les enfants de la classe de la méthode montessori! Nous avons fait une formation cette année sur la bienveillance et la douce violence ce qui a complètement changé notre façon de penser et d’agir auprès des enfants. De plus j’ai un petit garçon de 2 ans qui m’épate intellectuellement mais qui a l’habitude de faire quand il le décide (tout en acceptant les règles de la maison) ce qui entraîne beaucoup de problème à la micro crèche car les nourrices sont très exigeantes et les enfants suivent le train ou sont punis! Encore hier ça a fait tout une histoire car il avait décidé de manger son kiwi avant son yaourt! Enfin bref je crois vraiment que cette méthode peut changer une partie du monde si on s’y accroche et je suis fière de participer à ce projet et j’espère grâce à tous vos conseille que je réussirait… Merci

    • Bonjour, Merci pour ce joli message. Vous avez raison sur tout ce que vous dites et je partage totalement votre point de vue. N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de conseils pour votre petit garçon et pour l’installation de la classe. Je serais ravie de le faire dans la mesure de mes possibilités bien sûr. A bientôt. Sylvie

  16. Leslie dit :

    C’est avec grand bonheur que je decouvre aujourd’hui votre blog et la qualite de vos articles. Mon fils de presque 3 ans me demande sans arret de lui lire tout ce qu’il voit: etiquette, cartes etc et je sens son envie ce pouvoir lui aussi lire. Je vais progressivement introduire les activities de lecture que vous proposez et vous tiendrai informee du resultat. Je ne manquerai pas de recommander votre blog. Merci!

    • Bonjour Leslie, Merci pour votre commentaire. Vous avez raison commencez maintenant les exercices de lecture tels que je les ai écrits sur mon blog. Votre fils va apprendre très vite et va être très épanoui et heureux d’avoir une maman qui répond à son besoin d’apprendre. Tenez-moi au courant c’est très important pour moi. Merci encore et à bientôt. Sylvie

  17. claire-lise dit :

    Merci pour vos articles….

    Chez moi, grace à la méthode montessori, mes enfants ne cessent de progresser. Ma fille en fin de cp se débrouille en lecture et mon fils de 5 ans s’intéresse de plus en plus à la lecture. Pour mon fils de 4 ans qui a une année de retard de langage, j’emploie les nomenclatures avec des figurines et la méthode en 3 temps…il a fait beaucoup de progrès.

    Ma fille de 2 ans adore également les nomenclature avec les figurines, elle développe son langage de manière impressionnante.

    Vraiment, c’est une pédagogie vraiment géniale et simple !

  18. c’est avec bonheur que je viens de découvrir votre site .
    Je vous invite à découvrir « BOOM Je lis » dont je suis l’auteur et qui a été qualifiée de méthode pour réduire les inégalités au congrès national des puéricultrices (ANPDE 2014).
    Apprendre à lire dès 3 ans dans le plaisir partagé d’un jeu de cartes , c’est possible.
    Monique Conscience orthophoniste auteur de la « Clé des sons 3 à 6 ans » et 6 à 8 ans et de CLEM édités pendant 15 ans aux éditions Accès et de la nouvelle version « BOOM Je lis »niveau I, II, III, IV aux Editions Boom je lis.
    http://www.boom-je-lis.fr
    Je vais faire connaître votre site
    Cordialement
    Monique Conscience

  19. féru dit :

    Bonjour,
    pour ma part, je viens de découvrir ce site, mon fils a presque 7 ans et est en grandes difficultés pour lire, c’est la méthode globale qui est utilisée d’après ce que je comprend. Il est donc temps que je lui vienne en aide sauf que je ne savais pas par où commencer.
    Exemple, il sait associer certaines lettres aux sons, p et a font pa mais si j’ajoute un « r » ensuite cela fait « per » pour lui, bien souvent il change le son de la première syllabe qu’il a su trouver quand il l’associe au reste du mot. Je pense que cela prouve bien que la méthode ne lui convient pas.
    Il ne sait pas créer un mot, les dictées de phonèmes c’est toujours zéro alors que c’est un enfant intelligent, je le vois perdre confiance en lui et se bloquer quand il faut lire un mot.

    • Bonjour, il est impossible de comprendre ainsi pourquoi votre fils ne lit pas. Le mieux serait de consulter une orthophoniste. Il est vrai que dans notre école avec tout le matériel que nous utilisons il est plus facile d’aider les enfants. Bon courage. Sylvie

    • Il faut commencer par les lettres en script, celles que l’enfant va retrouver dans les livres et qu’il risque de confondre si l’initiation à la lecture est mal faite.
      Avez vous essayé la méthode « BOOM Je lis » (France) ?
      http://www.boom-je-lis.fr
      Disponible sur internet, ou bientôt chez Hop Toys et Pirouette conçue par une orthophoniste, auteur de la « Clé des sons » et deCLEM ( la Construction du langage à l’école maternelle)

  20. jamila dit :

    bonsoir
    voila ma fille est rentrée au cp et l’institutrice utilise la méthode globale!ma fille est perdu elle doit lire des texte mais ne connais pas les sons et ils apprenent des mots par coeur!
    j aurais aimer que vous me conseiller svp est ce que je dois travailler avec ma fille en dehors des cours?ou retirer ma fille de cette classe et lui faire l école a la maison avec une autre méthode?
    merci pour vos conseils.

    • Bonsoir, Il ne faut absolument pas que votre fille apprenne à lire avec la méthode globale. Cette méthode a fait tant de dégats qu’elle est interdite par la loi et c’est incroyable que des instituteurs continuent à l’utiliser. Je ne peux pas vous dire si vous devez la retirer de l’école car je ne sais pas si vous vous sentez prête à lui faire l’école à la maison, si vous en avez la disponibilité et si vous saurez comment faire. Mais surtout ne la laissez pas apprendre avec cette méthode. Je reste à votre disposition pour vous aider. A bientôt. Sylvie

  21. Claire Mille dit :

    Bonjour,
    Merci pour tous ces conseils. Je me demandais juste pourquoi il ne faut pas commencer par les lettres capitales. Ma fille de trois ans me demande systématiquement de lui « lire » les plaques d’immatriculation des voitures, et je lui réponds toujours pat le son correspondant (devant F, je lui dis: « ça, c’est ffff »). Est-ce vraiment une erreur? Et, s’il faut commencer par le scripte ou le cursif, quand introduire les autres types d’écriture?
    Merci!
    C.

  22. Éthan dit :

    Bonjour, en effet je suis très content de lire votre article comme tout article qui dit qu’il faut apprendre à lire dès la maternelle. En attendant une réforme scolaire à ce sujet (…), c’est aux parents de s’en charger et/ou à des établissements privés, et il faut davantage les inciter à cela. Je savais moi-même déjà lire bien avant le cp et ça n’a été qu’un plus pour ma scolarité et les diplômes que j’ai aujourd’hui. Je compte faire pareil avec mes enfants. Par contre pour la méthode « c’est un vé » je propose d’être encore plus complet et de dire : » c’est un vé, il se prononce vvvvv » :)

    • Bonjour, On peut en effet dire comme vous l’écrivez : « c’est un vé, il se prononce vvvv » mais vous introduisez deux difficultés en même temps et Maria Montessori expliquait à juste titre qu’il ne fallait qu’une difficulté à la fois. En revanche, je suis d’accord avec vous, il faut absolument que l’enfant apprenne à lire avant 6 ans. A bientôt.

  23. claire-lise dit :

    Bonjour,

    Je viens de découvrir votre article. Il est vraiment passionnant. Je fais l’école à la maison et je prends comme fil rouge la méthode montessori. Ma fille a débloqué la lecture vers 5 ans et maintenant, 6 ans, elle est en apprentissage des phonèmes. Elle commence à décomposer les mots elle-même. Dernièrement, suite à un jeu avec les phonèmes, elle a écrit le mot chou toute seule. Elle était super contente !

    J’aime cette méthode, même si je ne suis pas formée. J’apprends avec mes enfants. Mon fils de 4,5 et demi est demandeur des dictées muettes et désire déjà faire des calculs.

    Et, je me posais la question, comment travailler avec mon fils de 3 ans qui ne parle que par des syllabes ?

    • Bonjour, Ce que vous faites me semble très bien. Cependant soyez prudente dans vos présentations de matériel à vos enfants surtout pour la lecture. Il faut vraiment suivre la façon dont Maria Montessori l’a initiée. C’est la même chose pour les mathématiques.
      Avec votre fils de 3 ans, faites des exercices de vie pratique et du sensoriel. A la fin de vos présentations qu’il faut que vous fassiez en silence, introduisez le vocabulaire relatif à ces exercices.
      Je reste à votre disposition. A bientôt. Sylvie

  24. Belinda dit :

    Bravo pour cet article qui rejoint tout à fait mon expérience, mes 3 enfants ont appris très naturellement à lire à 3 ans, et cela sans que je les considère comme des enfants extraordinaires. À 4 ans ils étaient totalement autonomes pour lire à leur convenance des Tintin ou Sam Sam ou des documentaires…
    Pour un enfant, associer un son à une image (la lettre), c’est un jeu aussi simple que d’associer dans un imagier le mot « pomme » à la photo de la pomme.
    Lire, c’est naturel surtout dans notre société où l’on est entouré d’écrit, dans la rue, partout.
    Le problème est que dans l’inconscient en est resté au stade du Moyen Âge, où lire était réservé à l’élite. Et la plupart des gens restent inconsciemment avec cette barrière dans la tête quand leur enfant leur demande de leur apprendre à lire…

    • Bonjour, J’aime beaucoup votre réponse. C’est exactement ça. Merci pur ce commentaire très intéressant et très pertinent. A bientôt.

      • Belinda dit :

        Oui, nos pensées se rejoignent bien puisque j’ai appris intuitivement à lire à mes enfants quasi exactement comme vous le décrivez … Et je viens de découvrir votre blog.
        Avec mon dernier fils (le 4ème) j’ai une intuition supplémentaire : j’ai commencé l’apprentissage des sons EN MÊME TEMPS que ses premiers phonèmes de langage (vers 1 an). Il a juste 2 ans maintenant et reconnaît très bien les lettres-son, il y prend beaucoup de plaisir. Avez vous une expérience avec des enfants aussi jeunes ?

      • Bonjour, Je pense que vous avez découvert une grande chose très intelligente. Ma dernière fille lisait à 3 ans et demi car elle entendait ses frères et soeurs faire les jeux sur les sons donc c’est vrai que des enfants peuvent être intéressés par les jeux sur les sons très jeunes surtout les derniers d’une famille nombreuse qui profitent souvent des apprentissages des plus jeunes. Bravo pour tout ce que vous faites pour vos enfants, vous avez raison. A bientôt.

  25. o s dit :

    Bonjour,
    Je suis fortement intéressée par cette méthode d’apprentissage, auriez-vous un livre à conseiller qui pourrait accompagner au fur et à mesure l’adulte qui enseigne de cette façon?
    Cordialement.

    • Bonjour, Vous pouvez lire des livres de Maria Montessori comme « l’Enfant » et aussi la « Pédagogie scientifique ». Je reste à votre disposition pour vous donner des informations complémentaires sur cet enseignement exceptionnel. A bientôt. Sylvie

  26. merci beaucoup pour vos conseils et vos idées je suis une maman algerienne qui veux apprendre a son enfants une langue supplementaire j’ai choisi la langue française. en plus il parle les deux langue , je suis tres contente mais il lis pas et ecris pas alors je vais suivre tout votre programme .
    merci encore une fois et a bientôt je vous dirais de mes nouvelles et des sienne

  27. isabelleR dit :

    Bonjour,
    maman de 5 enfants, je vous remercie beaucoup pour tous ces articles que je suis avec beaucoup de plaisir et d’intérêt. J’ai un de mes enfants qui est dislexique et un qui a eu du mal à démarer car il était stressé mal de ventre de l’école etc…nous n’étions pas d’accord avec les méthodes pédagogiques utilisées qui générent beaucoup de stress pour rien et on bloqué nos enfants. A force je me suis documentée et j’ai finalement découvert la méthode montessori. Je suis donc en train de mettre en place à la maison des atelier pour les aider. j’ai décidé de mettre en place la lecture avec ma fille de 3 ans qui est demandeuse. Quel regret de ne l’avoir pas fait pour les autres qui ne demandaient pas mieux… et quelles conséquences que nous aurions pu limiter…

    • Bonjour,
      Je suis très heureuse que mes articles vous permettent d’aider vos enfants. Surtout faites confiance à vos enfants, ils vont y arriver. Encouragez les beaucoup et croyez en eux. Avec le matériel Montessori vous pouvez considérablement les aider. Pour votre fille de 3 ans, vous avez raison de commencer la lecture car c’est un âge où ils sont souvent très demandeurs et où tout se passe tranquillement car ils ont le temps. Je reste à votre entière disposition pour tout conseil qui pourrait vous être utile. A bientôt. Sylvie

  28. MC dit :

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour cet article très rassurant.
    Je suis maman de trois enfants. J’ai appris à lire à l’aîné en maternelle avec « Pilou et Lalie » parce que j’avais repéré qu’il était dans cette phase d’apprentissage rapide. Résultat : il a sauté une classe et est aujourd’hui un excellent élève de troisième.
    Mon deuxième garçon a appris à lire tout seul en maternelle et est resté moins de deux mois en CP… Il est en CM2 mais rencontre quelques difficultés en raison d’un manque de maturité (difficulté à s’organiser seul… mais pas de problème d’apprentissages).
    La petite dernière en GS réclame pour apprendre à lire. J’hésitais car je ne souhaite pas spécialement qu’elle saute une classe comme ses frères, mais je crois que je vais suivre votre avis car je sens qu’elle peut lire très vite !
    Je confirme que les enfants qui apprennent à lire tôt ont des acquis solides en français. Mes garçons lisent beaucoup, ont une bonne orthographe et un vocabulaire riche.

  29. Madeleine dit :

    Je conseille vivement une application iPad qui s’appelle Le Son des Lettres Montessori

  30. Merci pour cet article qui répond totalement à mes questions !

  31. valcy kthy dit :

    Merci beaucoup pour toutes ces infos.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s