Il est très important d’apprendre la grammaire tout petit

Il est très important d’apprendre la grammaire tout petit

La grammaire peut vraiment être un jeu pour les enfants. C’est ce que je vis chaque jour dans ma classe avec les élèves. Avec cette méthode exceptionnelle d’apprentissage de la nature des mots, les enfants comprennent très bien et retiennent tout.

Si vous souhaitez vous procurer du matériel de grande qualité, je vous conseille deux sites très bien faits sur lesquels vous pourrez télécharger des phrases bien faites, des symboles, etc…

Le site Participassions : http://www.participassions.org/ . Le matériel est réalisé par une grande professionnelle avec qui je travaille énormément et avec qui nous échangeons beaucoup.

La boutique « Documents Montessori » : http://www.documentsmontessori.fr/, une grande professionnelle de Montessori qui réalise du matériel magnifique que j’utilise beaucoup dans les classes de nos écoles.

Une bonne connaissance de la grammaire est très importante pour permettre à l’enfant de bien écrire.

Il faut absolument enseigner la grammaire aux enfants lorsqu’ils sont encore dans la période sensible du langage, c’est-à-dire avant 7 ans et dès que les débuts de la lecture des premiers mots phonétiques est acquise.

Montessori grammaire

La nature des mots avec les symboles.

Il est bien sûr indispensable de leur faire comprendre les notions de base de la grammaire de manière sensorielle. C’est pourquoi il est important de commencer cet enseignement au moment où les sens de l’enfant se développent.

Les symboles grammaticaux Montessori en 3D.

Tout ceci, comme toujours, doit être enseigné sous forme de jeu et de manière concrète.

Dans la pédagogie Montessori, la grammaire utilise un certain nombre de symboles concrets qui rendent ces apprentissages très accessibles et ludiques.

¤ Le verbe                    

Vous découpez des rectangles de 6 cm sur 5 cm dans du papier rouge un peu épais. Sur ces rectangles rouges, vous écrivez en noir des verbes à l’impératif qui représentent des actions que l’enfant peut effectuer.

Par exemple : tape , et vous demandez à l’enfant d’effectuer l’action. Ou encore, jette , parle, pédale, retire, bavarde, galope. Je ne cite là pour l’instant que des verbes phonétiques (et sans phonème). A chaque fois, vous soulignez bien à l’enfant qu’il réalise une action. Lorsqu’il jette, il bouge son bras, lorsqu’il galope, lorsqu’il parle, etc…, il effectue un geste ou réalise une action.

Des étiquettes de verbes phonétiques.

Après avoir fait beaucoup d’exemples, vous pouvez lui dire : «tu vois tous ces mots qui te font réaliser une action s’appellent des verbes. Jette est un verbe, parle est un verbe, tape est un verbe, etc…»

Vous pouvez lui montrer une sphère rouge, et, en la faisant rouler, lui expliquer que le verbe fait bouger. Si votre enfant est âgé d’environ 5 ans, vous lui expliquez qu’on symbolise le verbe par un cercle rouge et vous lui dessinez un cercle rouge.

Vous faites ensuite le jeu inverse et vous lui demandez de vous citer des verbes.

Dans les classes de maternelle Montessori, on trouve des fermes et des animaux en miniature. La raison tient dans le fait que beaucoup de jeux de grammaire et d’orthographe se font avec les animaux de la ferme. Vous vous rappelez l’importance de susciter l’intelligence émotionnelle de l’enfant. Les jeunes enfants aiment beaucoup les animaux. Etudier avec eux leur donne envie de faire les exercices.

Verbes non phonétiques.

Ce jeu du verbe peut donc être fait avec la ferme et les animaux. Vous montrez à l’enfant chaque action que peuvent effectuer les animaux et vous lui expliquez ainsi ce qu’est un verbe.

Le chien court, court  est un verbe. Le canard nage , nage  est un verbe. La vache mange, mange est un verbe. L’âne boit, boit est un verbe, etc…

Vous faites ensuite le jeu inverse : vous réalisez des actions et demandez à l’enfant de vous dire ce que vous faites. Par exemple, vous sautez, vous marchez, vous chantez, etc… Et vous lui demandez le nom du verbe correspondant.

Vous pouvez aussi tracer le symbole (cercle rouge) sur une feuille de papier et demander à l’enfant d’écrire des verbes sous ce cercle rouge.

¤ Le nom

Là encore, nous allons enseigner la notion du nom en faisant des jeux.

Vous demandez à votre enfant : « Veux-tu m’apporter un crayon s’il te plaît ?… »

Puis : « veux-tu m’apporter mes lunettes s’il te plaît ? »

Puis encore : « va me chercher des ciseaux s’il te plaît »

Et enfin : « veux-tu aller me chercher un ……. » et vous ne dites pas le nom. L’enfant va vous dire : « je ne sais pas ce que tu veux… ».

« Pour que tu saches ce que tu dois m’apporter, je dois te dire le nom »

« Veux-tu m’apporter un crayon ? Crayon est un nom »

« Lunettes, c’est le nom. Ciseaux, c’est le nom ».

Des noms phonétiques.

Dites-lui des mots : « un seau, est-ce que c’est un nom ? Oui car on peut l’apporter». Et vous ne dites que des noms concrets. « Une fille, c’est un nom pour un être humain. Un garçon , c’est un nom pour un être humain. Allez, est-ce que c’est un nom ? Est-ce qu’on peut le voir ? Est-ce que l’on peut apporter allez ? Non, alors ce n’est pas un nom… Chaque chose, chaque animal a un nom, tout le matériel a un nom ».

Les noms doivent être écrits sur des étiquettes noires. Vous choisissez des noms d’objets ou d’animaux qui se trouvent dans l’environnement de l’enfant. Par exemple, la portela table, la pommela ferme, le sol, la règle, une vis, etc… Vous réalisez des cartes avec les objets de la maison sur du papier noir d’environ 6 cm x 5 cm.

Des noms de l’environnement.

Vous n’avez pas besoin de donner beaucoup d’explications. Il est bien que l’enfant comprenne les choses et les ressente par lui-même. Vous posez l’étiquette sur une table et l’enfant va vous chercher les objets en question.

Revenons à la ferme : vous faites des étiquettes avec le nom des animaux. Si votre enfant commence à lire, vous pouvez débuter avec les mots phonétiques comme coq, canard, brebisâne, etc…

Votre enfant pourra les lire et chercher les animaux correspondants.

Dans les classes Montessori, nous montrons à l’enfant la pyramide noire de la grammaire Montessori qui symbolise le nom. Cette  pyramide noire est fixe. Elle ne peut pas bouger comme le faisait la sphère rouge qui symbolise le verbe et peut rouler en tous sens.

Vous pouvez ensuite montrer à l’enfant que le nom peut être représenté par un grand triangle noir.

Tri de noms et de verbes.

Prenez ensuite une boîte et mettez-y des étiquettes que vous aurez fabriquées dans du papier blanc. Mettez autant d’étiquettes de noms que de verbes et demandez à votre enfant de faire un tri. Sur la table, placez en ligne un rond rouge (symbole du verbe) et un triangle noir (symbole du nom) et vous demandez à l’enfant de trier les étiquettes de la boîte en réalisant deux colonnes verticales d’étiquettes sous les symboles.

Si l’enfant est très jeune, vous commencez avec peu de mots et des mots vraiment évidents à trier. Rappelez-vous toujours de ne jamais mettre l’enfant en difficulté.

Ensuite, vous lui demandez de trouver des noms. Il faut toujours penser à susciter la créativité de l’enfant. Placez un triangle noir sur une feuille de papier et demandez à l’enfant d’écrire des noms sous le symbole correspondant au nom.

¤ L’adjectif

Encore un jeu : « vas me chercher un crayon rouge ».

Puis, « vas me chercher un crayon bleu »,

Puis, « vas me chercher un crayon… Non, ce n’est pas le crayon que je voulais… Vas m’en chercher un autre… Oui, c’est celui-ci que je voulais, c’était le crayon orange ».

« Pour que tu saches quel crayon je voulais, il fallait que je te dise le mot orange… Ce mot qui précisait ce que je voulais, c’est l’adjectif. Si je veux dire quelque chose de spécial, de précis, il faut que je dise l’adjectif… »

« Je veux une boîte verte, verte est l’adjectif ».

« Je veux un stylo rouge, rouge est l’adjectif »

Faire de nombreux exercices identiques, par exemple, avec les vêtements de l’enfant. Il a un pull rouge, rouge est l’adjectif. Un pantalon bleu, bleu est l’adjectif, etc…

Etiquettes des adjectifs.

Puis faites à nouveau des jeux avec la ferme en associant le nom des animaux (étiquettes noires) avec les étiquettes des adjectifs que vous aurez réalisées sur du papier bleu :

 « cherche le gros cochon », « cherche la vache noire », etc…

Dans la grammaire Montessori, l’adjectif est représenté par une pyramide bleu foncé. Lorsqu’il est un peu plus grand, vous pouvez montrer à l’enfant que l’adjectif est représenté par le symbole du triangle bleu foncé (voir photo).

Vous demandez ensuite à l’enfant de vous dire des adjectifs.

Etiquettes noms et adjectifs.

Vous pouvez ensuite mettre dans votre boîte autant d’étiquettes d’adjectifs que de noms et demander à l’enfant de trier. En haut de la 1ère colonne, vous mettez un triangle noir et en haut de la 2ème, un triangle bleu. Vous lui demandez ensuite de bien placer les différentes étiquettes. Si l’enfant est très jeune, vous commencez avec peu de mots et des mots vraiment évidents à trier. Rappelez-vous toujours qu’on ne met pas l’enfant en difficulté.

L’étape suivante sera d’écrire des phrases simples sur une feuille de papier. Vous lui demanderez ensuite de placer les symboles au-dessous de chaque mot de ces phrases (voir exemples).

Ecrire un adjectif et un nom.

Puis vous ferez l’inverse : vous disposerez des symboles les uns à côté des autres et vous lui demanderez de créer ses propres phrases en fonction de ces symboles. N’oubliez jamais qu’il est important que l’enfant soit toujours créatif.

Là encore nous étudions tout du concret vers l’abstrait. A partir de la sphère rouge symbolisant le verbe, nous arrivons à l’enfant qui place lui-même les symboles puis crée ses phrases.

Ecrire un adjectif, un nom et un adjectif.

Ces leçons doivent bien sûr être faites sur plusieurs jours.

A noter que dans les symboles de la grammaire Montessori, tout ce qui fait partie du groupe nominal sera représenté par des triangles (le déterminant étant symbolisé par un petit triangle bleu) et tout ce qui fait partie du verbe sera symbolisé par des cercles (l’adverbe étant symbolisé par un cercle orange).

La prochaine fois, nous étudierons le déterminant, la préposition et l’adverbe.

Sylvie d’Esclaibes

Publicités
Cet article, publié dans Apprenez vous-même à votre enfant - exercices, Ecole Athéna Montessori Internationale, Etude pédagogique, Maria Montessori, Maternelle, Primaire, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Il est très important d’apprendre la grammaire tout petit

  1. Ping : Jeu Ca Canarde A La Ferme

  2. nadia dit :

    Merci beaucoup pour ce partage!mon fils agé de 5 ans et demi a un retard de langage assez important. J‘avais commencé la grammaire mais n‘ayant aucune formation j‘ai fait comme je pouvais. Cet article m‘aide ÉNORMÉMENT!Merci encore!

  3. lamotte dit :

    Bonjour, enseignant dans le primaire, je suis à la recherche de méthode plus ludique devant des élèves qui se lassent très rapidement et tout comme leur maîtresse, de la méthode frontale où la moitié écoute!! La méthode Montessori associée à un travail en atelier, me parait très intéressante? J’attends avec hâte la suite! Si vous connaissez un livre expliquant la méthode en profondeur, je suis preneuse. Je poursuis mes recherches.

  4. merepoule dit :

    Bonjour, je découvre votre blog et je vous remercie de partager avec autant de détails le travail Montessori.Mes enfants étant scolarisés à la maison, vos conseils me sont une aide très précisieuse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s