Une intervention de Tristan, d’Ado’tiste : accepter la différence.

Une intervention de Tristan, d’Ado’tiste : accepter la différence

La semaine dernière, nos élèves de 6ème/5ème ont eu la chance d’assister à une intervention d’un jeune adolescent atteint du syndrome d’Asperger.

Mon petit frère de la lune Pour cette intervention il leur a d’abord passé un petit dessin animé « mon petit frère de la lune » où une petite fille raconte comment est son petit frère si bizarre.

Puis, il a surtout parlé du harcèlement , à partir d’extrait d’un documentaire « le cerveau d’ Hugo ». Les Aspergers  sont souvent harcelés, surtout au collège, à cause de leurs problèmes dans les relations sociales ; Il a insisté sur l’importance d’informer pour faire diminuer la peur de l’autre, et le rejet de l’autre.

Sa maman nous a dit qu’il était très content de voir une école Montessori. Montessori est cité par Pierre Rabi, et dans le film « Demain » dont Tristan est proche.

Le cerveau d'Hugo

Le cerveau d’Hugo

Nous avons ensuite demandé à Tristan de nous faire un petit compte rendu de son intervention au collège

« Ci-dessous mon CR de l’intervention au collège Montessori.

Le mardi 3 mai 2016 je me suis rendu à l’école Montessori de Bailly pour rencontrer les élèves de 6e/5e. J’ai pu échanger avec eux pendant une bonne heure et demi, autour du sujet si mystérieux de l’autisme.

J’ai sincèrement été impressionné par leur dynamisme, leur intérêt et leur culture. Mon intervention niveau collégien étant composé d’un documentaire, nous l’avons regardé ensemble avant d’échanger ensuite. Comme je m’y attendais, les élèves de l’école sont plus concernés par l’autisme dans leurs familles que ne peuvent l’être les élèves d’autres collèges « traditionnels » ou je suis allé récemment, mais j’ai été marqué par leur manière décomplexée d’en parler collectivement. La quasi totalité de la classe a pris la parole durant l’intervention, ce qui constitue une première pour moi.

Newton

Newton

Les élèves ont fait preuve d’une grande maturité, commençant même des réflexions sur ce qu’est la différence ou la « normalité ». Certain ont fait preuve d’un important recul sur des périodes douloureuses, tous y ont réagi avec le même respect qu’a mon témoignage.

J’ai également été impressionné par leur culture artistique et scientifique. Bousculant mes habitudes je leur ai passé la conclusion de mon intervention prévue pour un public de lycéens/adultes, composée d’un quizz de personnalités célèbres porteuses de troubles autistique. Les élèves ont frôlé le 20/20, reconnaissant du « tac-au-tac » des personnalités comme Newton, Van-Gogh ou Spielberg, que des lycéens n’ont parfois jamais su reconnaitre.

Au final je garde un très bon souvenir de cet échange, ou le temps est passé très vite, et ou les élèves m’ont marqué par leur enthousiasme.

Tristan, Asperger intervenant d’Ado’tiste. »

Mozart

Mozart

Je tiens à remercier Tristan pour cette intervention. En effet il est très important pour moi de sensibiliser nos élèves au respect de la Différence. Régulièrement, nous leur faisons des rappels sur le fait d’être tolérant, de ne pas juger, ni surtout rejeter l’autre parce qu’il est différent d’eux.

Maria Montessori expliquait que plus on connaissait l’autre avec ses différences, plus on l’acceptait, c’est la raison pour laquelle des interventions comme celle de Tristan sont essentielles pour moi.

Sylvie d’Esclaibes

Cet article, publié dans Collège, Ecole Athéna Montessori Internationale, Lycée International Montessori, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s