Gaspard est très heureux…

Gaspard est très heureux…

J’avais envie de partager avec vous, un joli texte qui m’a été envoyé par une « super maman » que j’ai accompagnée, à la façon « Montessori », durant les 10 premiers mois de la vie de son petit garçon.

Cette maman m’a permis de tester la justesse de ce que je souhaitais transmettre aux stagiaires qui assisteraient à mes cycles de formation Montessori pour les enfants de 0 à 3 ans.

Ceci est une parfaite illustration d’un grand nombre d’observations dont j’ai fait part aux formations tant au niveau du développement de l’autonomie, de la confiance en soi, de la motricité globale, de l’amour des livres, du développement sensoriel, du développement du langage, etc.. Quel beau début de vie ! Je vous laisse lire :

Montessori autonomie

Aménagement de la chambre de Gaspard

« Bonjour Sylvie,

 J’espère que tu vas bien.

 Gaspard change tellement ! J’ai beaucoup de choses à te raconter. Il approche désormais des 11 mois.

 Tout d’abord physiquement, Gaspard a de plus en plus de cheveux, c’est très mignon. Il a 4 dents, deux en bas et deux en hauts ce qui signifie qu’il commence à grignoter du pain et évidement il adore cela.

 Il pèse désormais près de 10kg. Il mange très bien, de tout et nous croisons les doigts car il n’est jamais malade. Il nous a fait une bronchiolite en 11 mois. J’espère que cela va durer…

 Il est très heureux chez nous où il rit beaucoup et s’intéresse à tout et il semble se sentir également très bien chez sa nounou pour notre plus grand bonheur.

 Nous sentons d’ailleurs qu’il s’attache à ses camarades, ils sont 4 enfants et il est toujours très content quand il les voit.

 Nous sommes partis une semaine dans le sud et malgré les 9 heures de route, Gaspard a été adorable. Il s’adapte bien partout, dort (toujours par terre) bien dans n’importe quelle pièce du moment qu’il a son doudou.

Montessori autonomie

Gaspard est autonome.

 Gaspard ne se déplace toujours pas, il est très bien où on le pose et s’accommode très bien de tout ce qui l’entoure.

 Néanmoins, il roule sur lui même, c’est une façon de se déplacer qu’il utilise essentiellement dans son lit. Nous sommes donc en ce moment et depuis maintenant une quinzaine de jours confrontés à ce petit souci. En effet, comme il dort sur le sol, nous le retrouvons un peu partout dans sa chambre pendant la sieste et parfois le matin… Il est très content de lui et éclate de rire quand nous le retrouvons avec ses jouets (qu’il va chercher tout seul) à plat ventre sur le parquet… Nous avons donc protéger tout le tour de son grand lit avec des peaux de moutons pour amortir sa courte chute !

 Ce qui est le plus incroyable c’est qu’il s’échappe pour aller attraper les livres disposés sur la petite table au pied de son lit (je te joins des photos). Il attrape les livres et il y passe un temps fou (parfois les 2 heures de sieste !).

 Ce qui est très bien certes mais il se retrouve à faire une sieste en fin d’après midi car il ne tient plus.

Montessori bonheur

Un enfant heureux !

 Nous avons donc pris la décision de le remettre dans une gigoteuse la nuit pour limiter ses déplacements et donc favoriser un bon sommeil. Nous verrons comment cela va évoluer. Nous avons une amie italienne, son fils dort par terre également et comme il marche, il se lève la nuit pour venir les voir… Petite période à passer, ils passent beaucoup de temps à lui parler. Cela va payer… j’en suis sure.

 Je trouve que sa quête de découverte est très intéressante, il aime s’occuper seul et faire ses petits trucs dans son coin. Il semble toujours débordé, c’est tellement mignon. Il sait de plus en plus ce qu’il veut et a de plus en plus de petits rituels. La répétition des choses lui forme une sorte de routine qu’il semble apprécier.

 Je me demandais comment allaient de dérouler les vacances car nous allions « briser » cette routine. Nous l’avons donc bien préparé en lui en parlant en avance et en lui expliquant tout ce qu’il allait se passer. Les vacances se sont extrêmement bien passées. Il s’est habitué tout de suite et a re-commencé à se créer des petites habitudes dans ce nouveau lieu. Nous avons beaucoup bougé, marché avec lui et cela ne l’a pas du tout perturbé.

Montessori motricité

Gaspard se déplace pour aller chercher ses lives.

 Nous avons passé beaucoup de temps avec son cousin (15mois) et je suis toujours aussi fascinée par les interactions des petits. On dirait qu’ils se comprennent dans leur langue. Ils n’arrêtaient pas de communiquer, de se prêter des jouets, de se passer des trucs… C’est adorable. On voit aussi tout de suite les caractères plus ou moins « prêteur »… ce sont pour l’instant deux enfants uniques qui sont chez des nounous donc nous avons pu voir qu’il n’était pas toujours facile de se prêter des jouets ou de partager un morceau de pain.

 Gaspard aime toutes les petites choses qui font du bruit, des grelots, une boite en métal avec des cailloux, un xylophone… et quand il y a de la musique il commence a danser. Il faut vraiment que je te fasse une vidéo de cela, c’est très drôle. Il aime aussi beaucoup les livres musicaux. Nous avons des livres avec des cds qui racontent les histoires, il feuillette les livres et écoute l’histoire et la musique qui va avec avec beaucoup d’attention. Nous lui avons donc acheté un petit lecteur CD et c’est vraiment super car il existe plein de livres avec des CDs, des musiques du monde avec les paysages qui correspondent aux pays, des sons avec les objets qui illustrent ce son. c’est vraiment super et cela l’intéresse beaucoup.

 Nous continuons à lui faire découvrir des matières différentes et ce n’est pas toujours une réussite. Il refuse par exemple catégoriquement de mettre les pieds dans l’herbe. Il s’accroche à nous comme si sa vie en dépendait. Nous re-essayerons plus tard. Récemment nous lui avons fait découvrir le sable et cela n’a pas été non plus une réussite. Les mains ça va, mais avec les pieds il ne veut pas y toucher. Nous en avons emporté un peu pour lui faire ré-esssayer ultérieurement également.

Montessori - lecture

Gaspard et son livre : le meilleur jouet !

 Depuis notre retour de vacances, son attitude a changé face aux chevaux. Avant il les voyait sans vraiment les voir, cela faisait un peu partie du paysage. Il attachait beaucoup plus d’importance aux chats, chiens, moutons… tout ce qui est petit en réalité. Mais depuis notre retour, il veut toujours les toucher et nous les montre du doigt pour que nous l’emmenions les voir. C’est trop chou.

 Son papa s’amuse aussi a lui apprendre plein de choses, ce qui signifie que désormais Gaspard applaudit dès qu’on lui dit bravo ! C’est adorable. Ou dès que cela lui parait approprié hop il applaudit. Je n’ai pas encore eu la chance de faire une vidéo mais je vais en faire une car c’est vraiment chou. Et surtout, Gaspard donne… et oui il donne même son doudou quand on lui demande. Bon pas très longtemps mais quand même. Il donne ses livres, ses jouets et plus difficilement son bout de pain mais si on insiste il fait semblant de le donner et au dernier moment hop il retire sa main et le met dans sa bouche. C’est hilarant.

 Il est aussi de moins en moins sauvage, il accepte d’aller dans les bras d’autres personnes qu’il ne connait pas. c’est un point très positif. Il faut que nous soyons dans les parages mais il y a une évolution positive vers la découverte de l’inconnu. Après la peur de l’abandon qui nous a un peu perturbé car il ne voulait plus nous lâcher même pour aller chez la nounou, il se ré-habitue doucement aux autres.

 Plus que les jouets, il s’intéresse en ce moment davantage aux objets du quotidien. Un coupe ongle, une cuillère, une brosse à dent, un pot, un porte-clé, une assiette… tout cela le passionne bien plus que les jouets. Il les observe lentement, les tourne dans tous les sens et bien sur cela fini toujours dans la bouche.

 Les livres le passionnent toujours autant, c’est d’ailleurs en ce moment la seule chose que nous lui achetons. Le reste il le pioche dans notre quotidien ! Nous le mettons à table avec nous avec ses ustensiles, il essaye toujours de faire comme nous. Nos gestes sont importants d’ailleurs, il copie tout ! Si nous trempons par exemple une carotte dans une sauce, il va prendre son petit bout de pain et le mettre dans un petit pot (vide) avant de le mettre dans sa bouche. C’est adorable ce mimétisme. »

Cet article, publié dans Bébé, Ecole Athéna Montessori Internationale, Formations Montessori, Lycée International Montessori, Maria Montessori, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Gaspard est très heureux…

  1. montessoridanslesgranges dit :

    Les enfants sont des êtres merveilleux ;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s