Les additifs alimentaires conduisent les enfants à mal se concentrer

Les additifs alimentaires conduisent les enfants à mal se comporter

7 décembre 2015 dans Actualité, Dossiers, Santé / Nutrition, Santé / Nutrition, Société,

Cet article paru le 7 décembre dernier me paraît très intéressant car il peut vous aider à comprendre parfois le comportement de certains enfants. Un changement d’alimentation peut souvent avoir un effet très positif sur des comportements très agités.

Sylvie d’Esclaibes

image: http://www.onsaitcequonveutquonsache.com/wp-content/uploads/2015/12/additifs-enfants.jpg

additifs-enfants

L’irritabilité, les accès de colère, le trouble oppositionnel avec provocation, l’agitation et des difficultés d’endormissement sont les principaux effets sur le comportement des additifs alimentaires.

Mais les parents se rendent rarement compte que les produits chimiques alimentaires peuvent être associés à de nombreux autres effets, y compris se disputer avec leurs frères et sœurs, faire des bruits stupides, un retard de langage, l’anxiété, la dépression ou des difficultés de concentration. Les enfants qui ne consomment pas d’additifs sont généralement plus calmes, plus heureux et plus coopératifs.

Les additifs utilisés dans des centaines d’aliments et de boissons pour enfants peuvent provoquer des crises de colère et un comportement perturbateur, ont découverts des chercheurs. Les chercheurs ont constaté que les enfants aussi jeunes que trois ans étaient plus susceptibles de manquer de concentration, se mettre en colère, interrompent les autres et avoir du mal à s’endormir quand ils ont bu du jus de fruit plein de colorants et de conservateurs. Les additifs alimentaires comme ceux-ci doivent être retirés de tous les aliments, mais surtout des aliments et des boissons de tous les jours qui attirent, et sont destinés, aux enfants. Même les jeunes sans antécédent d’hyperactivité peuvent être affectés.

Contrairement à ce que pensent de nombreux parents, les additifs – de manière plus importante que juste le sucre – sont à blâmer pour les problèmes de comportement. Les réactions sont liées à la dose, de sorte que plus les enfants mangent d’additifs, plus ils sont susceptibles d’être affectés.

A quels additifs avons-nous besoin de faire attention ?

En savoir plus sur les colorants alimentaires sur les sites Additifs-Alimentaires.net et Les-Additifs-Alimentaires.com qui traitent des risques de cancer, des dommages génétiques, et des réactions allergiques dus aux additifs.

Voici quelques-uns des additifs alimentaires dont vous devriez vous préoccuper:

Colorants artificiels

E102 tartrazine, E104 Jaune de quinoléine, E107 Jaune 2G, E110 Jaune orangé, E122 Carmoisine, E123 Amarante, E124 Ponceau 4R, E127 Erythrosine, E128 Rouge 2G, E129 Rouge allura, E132 indigotine, E133 Bleu brillant, E142 Vert brillant, E151 Noir brillant, E155 Brun chocolat, E160b Roccou (dans les yahourts, les glaces, le popcorn etc, le 160a est une alternative saine)

Conservateurs

  • 200-203 sorbates (dans la margarine, les gâteaux, les produits à base de fruits)
  • 210-213 benzoates (dans les jus, les boissons gazeuses, les sirops, les médicaments)
  • 220-228 sulfites (dans les fruits séchés, les boissons aux fruits, les saucisses, et beaucoup d’autres)
  • 280-283 propionates (dans le pain, les gâteaux, les produits de boulangerie)
  • 249-252 nitrates, nitrites (dans les viandes transformées, comme le jambon)
  • Antioxydants synthétiques (dans les margarines, les huiles végétales, les aliments frits, les snacks, les biscuits, etc.)
  • 310-312 gallates
  • 319-320 TBHQ, BHA, BHT (306-309 sont des alternatives sûres)
  • Exhausteurs de goût (dans les craquelins aromatisés, les snacks, les plats à emporter, les nouilles instantanées, les soupes)
  • Glutamate, 621-627, 631, 635, inosinate, guanylate disodique, ribonucléotides

Certains additifs alimentaires sont pires que d’autres. Voici une liste des additifs alimentaires à éviter le plus :

La liste rouge des additifs à éviter

Mais qu’est ce que je peux manger maintenant ?

Recherchez des aliments sans additifs, des aliments bruts et biologiques: des fruits et légumes bio, de la viande bio ou du label Bleu-Blanc-Coeur, nourris à l’herbe, du poisson de pêche, des fruits à coque non salés.

Renseignez-vous pour trouver une AMAP près de chez vous. Les AMAP sont destinées à favoriser l’agriculture paysanne et biologique. Le principe est de créer un lien direct entre paysans et consommateurs, qui s’engagent à acheter la production de celui-ci à un prix équitable et en payant par avance.

Recherchez des producteurs de fruits et légumes et de viande bio près de chez vous. Il est possible de bénéficier de bons prix quand on achète en gros. Certains fruits et légumes se conservent longtemps en cave ou au frais et la viande peut se conserver pendant des mois au congélateur. Une autre option est de se ravitailler en fruits et légumes chez un grossiste bio en les achetant à plusieurs.

En savoir plus sur http://www.onsaitcequonveutquonsache.com/2015/12/les-additifs-alimentaires-conduisent-les-enfants-a-mal-se-comporter/#c6b762J50xOkK7fo.99

Cet article, publié dans Lycée International Montessori, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s