Dormir permet au cerveau de se nettoyer

Dormir permet au cerveau de se nettoyer

J’ai envie de partager avec vous cet article paru dans le Figaro Santé et écrit par Juliette Camuzard.

MontessoriEn effet beaucoup de parents ne se rendent pas compte de l’importance extrême de coucher leurs enfants à une heure raisonnable pour qu’ils fassent une bonne nuit. Certains enfants arrivent dans nos écoles le matin complètement endormis et cela fait vraiment peine à voir.

Ils sont souvent alors de mauvaise humeur et ont beaucoup de mal à se concentrer et à travailler. La mémorisation est difficile et tout est plus compliqué même les relations avec leurs petits camarades car ils s’énervent beaucoup plus facilement.

Certes ces parents ont envie de profiter de leurs enfants car souvent ils rentrent tard mais n’est-ce pas un peu égoïste ? Un enfant a besoin d’une grande nuit de sommeil pour bien grandir, bien se construire et avoir une vie équilibrée.

Cet article montre que le sommeil a encore beaucoup plus de vertus qu’on ne veut bien croire.

Sylvie d’Esclaibes

Dormir permet au cerveau de se nettoyer.

Et si nous dormions pour laisser le temps à notre cerveau de se débarrasser de ses déchets cellulaires? C’est en tout cas ce qu’affirme une équipe de chercheurs américains.

Si nous passons un tiers de notre vie à dormir, ce n’est en rien du temps perdu. Depuis cinquante ans les recherches en neurosciences ont confirmé le rôle réparateur et régulateur du sommeil: les défenses immunitaires se façonnent, l’enfant grandit en sécrétant des hormones, la mémoire est consolidée, etc. Mais selon les chercheurs américains, le sommeil est indispensable parce qu’il permet au cerveau de se purifier des déchets accumulés pendant la journée.

« Sur le même principe qu’une industrie qui produit de l’énergie, les cellules, en fonctionnant, produisent des déchets métaboliques. C’est vrai aussi dans le cerveau pour les cellules neuronales » indique le Pr Marie-Pia d’Ortho, responsable du centre du sommeil de l’hôpital Bichat, à Paris.

MontessoriEn 2012, l’équipe de Maiken Nedergaard, de l’Université de Rochester, aux États-Unis, avait déjà prouvé, grâce à une nouvelle technique d’imagerie, l’existence chez la souris, d’un système d’évacuation très organisé permettant au cerveau de se débarrasser des déchets résultant de l’activité neuronale. Un mécanisme par lequel le liquide céphalo-rachidien parvient jusqu’à l’espace interstitiel situé entre les cellules cérébrales, puis évacue les déchets toxiques qu’elles produisent vers le système veineux. Un processus sophistiqué que les chercheurs ont surnommé « glymphatique » par analogie au système lymphatique qui, dans le reste du corps, utilise la lymphe pour évacuer vers le sang les déchets toxiques produits par les cellules des différents organes.

Le sommeil: une fonction biologique vitale.

Un an plus tard, cette même équipe révèle, dans une étude parue dans la revue américaine Science, que ce grand nettoyage a lieu précisément pendant que nous dormons. « De plus, l’équipe américaine a découvert que l’espace intercellulaire augmentait pour permettre un nettoyage plus efficace par le liquide céphalo-rachidien », rapporte le Dr Marc Rey, neurologue responsable du centre du sommeil de l’hôpital de la Tomone, à Marseilles.

Enfin, les chercheurs sont allés encore plus loin.

Partant du principe que la maladie d’Alzheimer est liée à l’accumulation anormale de deux protéines dans le cerveau, les bêta-amyloïdes et la protéine de Tau, ils ont injecté ces molécules dans le cerveau des souris pour évaluer l’efficacité de ce système de drainage. Résultat: elles sont évacuées deux fois plus vite durant le sommeil que durant la journée. Les auteurs pensent qu’un système identique existe chez l’homme dont le cerveau est comparable dans une certaine mesure à celui du rongeur.

Les enjeux de cette découverte sont doubles. D’abord, elle contribue à résoudre le mystère de la fonction biologique du sommeil. « Ces résultats pourraient notamment expliquer pourquoi toutes les espèces animales dorment, alors-même que cet état les rend vulnérables vis-à-vis des prédateurs. En ce sens, le sommeil répond à un besoin vital essentiel dans l’évolution », analyse Marc Rey.

Ensuite, cette étude constitue une piste de recherche prometteuse pour développer des traitements contre les maladies neurodégénératives, ces pathologies étant liées à une accumulation de déchets cellulaires. Un ralentissement de l’activité de ce système de nettoyage, en raison du vieillissement pourrait-il par exemple expliquer l’apparition de la maladie d’Alzheimer? C’est en tout cas l’hypothèse des chercheurs.

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Dormir permet au cerveau de se nettoyer

  1. claire-lise dit :

    Chez moi, ils ont cette chance de l’école à la maison, donc je respecte au maximum leur besoin de sommeil. J’ai très vite appris à le faire car sinon à cela rend la vie impossible. Dès que je vois mes enfants fatigués, je rectifie le tire….Ces temps, ils vont tard au lit, mais se réveille plus tard aussi, c’est les vacances, donc nous profitons.

  2. Leslie dit :

    Article très intéressant. Mon tout-petit se couche souvent tard mais c’est parce qu’il lutte à s’endormir… Nous lisons des histoires dans le calme, je diffuse parfois des huiles essentielles calmantes mais rien n’y fait. Heureusement, il peut se lever assez tard car nous vivons tout près de la crèche et je commence le boulot assez tard. N’oubliez pas de ne pas trop culpabiliser les parents qui sont dans mon cas (je rêve de le voir se coucher plus tot :)).

    • Bonjour, Loin de moi l’idée de culpabiliser les parents. J’ai cinq enfants et j’ai fait plein d’erreurs mais le plus j’avais d’informations, le mieux j’essayais de faire avec ces informations. Donc aujourd’hui je partage tout ce que je lis et vis comme j’aurais aimé qu’on le fasse pour moi il y a 25 ans. Merci et à bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s