Quelques critères pour choisir le bon établissement

Quelques critères pour choisir le bon établissement scolaire pour son enfant

Même si c’est un peu tard par rapport à l’inscription d’un enfant dans un établissement scolaire Montessori (ou autre), et devant le nombre de questions que les parents posent sur la fiabilité d’une école Montessori, j’ai décidé d’écrire cet article pour aider ces parents.

L’école auprès de laquelle vous vous renseignerez devra donc répondre à un maximum des critères suivants :

Le mieux pour bien appréhender l’école est d’avoir lu un livre sur la pédagogie de Maria Montessori, je conseille un livre très simple et court qui résume bien les grands principes : « Maria Montessori, sa vie, son œuvre de E.M. Standing ». Vous pouvez également lire ma page sur la pédagogie.

Il vous faut ensuite obtenir un rendez-vous auprès des dirigeants ou enseignants de cette école :

– S’assurer que les professeurs de maternelle et primaire ont tous un diplôme Montessori et qu’ils suivent régulièrement des stages de révision.

Formation Montessori

– Au moins un des dirigeants de l’établissement doit avoir suivi une formation Montessori, doit avoir enseigné au moins 5 ans dans une école Montessori et doit être dirigeant et enseignant dans une classe. Il est indispensable d’être en contact avec les élèves pour comprendre les problèmes qu’ils rencontrent, pour savoir gérer une classe au niveau éducatif et ainsi pouvoir diriger une équipe éducative.

– Dans le cas d’un établissement qui prétendrait avoir un collège ou lycée Montessori, tous les professeurs doivent absolument avoir suivi une formation Montessori pour maternelle ou primaire ou avoir fait des stages afin de comprendre les bases fondamentales de cet enseignement.

La musique selon Marie Jaël

– Si des activités artistiques sont organisées, il faut qu’elles soient enseignées dans le même état d’esprit que la pédagogie Montessori (respect de chacun, sensoriel… En musique, la méthode Marie-Jaëll-Montessori est ce qu’il y a de plus adapté).

Vous devrez ensuite obtenir la possibilité de visiter les classes en présence des élèves:

Dans une même classe, les âges et niveaux doivent être mélangés (surtout en maternelle et primaire pour les niveaux mais en collège et lycée également pour les âges).

Une classe Montessori

L’environnement doit être bien préparé :

– Dans les classes de primaire et maternelle : sur les étagères à portée des enfants doit se trouver une quantité importante de matériel éducatif Montessori dans les domaines suivants : vie pratique, sensoriel, mathématiques, langage, histoire/géographie, sciences.

Matériel de sciences à la disposition des élèves

– Le travail de l’enfant doit être individuel et chaque enfant doit faire un travail différent. S’assurer que le professeur (surtout en maternelle et primaire) a des fiches individuelles par enfant avec la progression quasi quotidienne de chaque élève de sa classe dans les différentes parties qu’il enseigne (demander à voir une fiche d’un enfant).

– Demander les programmes d’histoire, de géographie, de sciences en maternelle et primaire et demander comment ils sont enseignés :

Le programme doit être celui de Montessori car il est essentiel dans le développement psychologique de l’enfant. En histoire, il commence par le Big Bang, l’étude du système solaire, des planètes, l’apparition des êtres vivants sur la terre, etc… Histoire, géographie et sciences sont liées (j’expliquerai tout cela dans un nouvel article sur ce blog).

Cabinet botanique Montessori

– L’enfant doit avoir à sa disposition, pour chaque thème, des fiches qu’il peut effectuer individuellement, ces fiches sont coloriées et légendées par l’élève. Il en fait ensuite des livrets qu’il peut ramener chez lui. Ce matériel doit être en libre service dans la classe. Pour la géographie, voir que soient bien utilisées les cartes-puzzles, la mappemonde, etc… Pour les sciences, le cabinet botanique, etc…

– Dans un collège et/ou lycée se prétendant Montessori, il doit y avoir un nombre très faible de cours magistraux. La majorité des cours doivent être individuels et au rythme de chacun. (voir la pédagogie du Lycée Montessori d’Amsterdam très intéressante et qui a fait ses preuves :

http://www.msa.nl/MLA/Home/fran%C3%A7ais/lap%C3%A9dagogieMontessori/tabid/626/Default.aspx)
 

L’éducatrice Montessori

Se renseigner sur  la position de l’établissement par rapport aux problèmes de discipline, d’absentéisme, de violence, de drogues. Ne jamais oublier que les punitions ne servent à rien. Le dialogue est indispensable. Maria Montessori a écrit « pas de récompense, pas de punition ».

– Demander comment l’enseignement respecte le rythme et l’autonomie de chacun des élèves (dès les classes de primaire et jusqu’à la fin du lycée): des plans de travail annuels dans toutes les matières sont indispensables. Ainsi l’enfant peut travailler à son rythme, avoir une bonne vision de son programme annuel, pouvoir suivre sa progression (le professeur également) et gérer son travail. Obliger l’élève à aller demander au professeur ce qu’il doit faire empêche de développer l’autonomie, le sens des responsabilités, la gestion de son travail et va donc à l’encontre de la construction d’un être libre et capable de mener seul sa vie.

Utiliser les manuels de l’Education Nationale

– Quelles méthodes utilise l’école pour ne pas marginaliser les élèves et pour permettre à chacun de se réintégrer facilement en cas de déménagement, problèmes financiers ou autres : une des réponses est l’utilisation de livres et fichiers de l’Education Nationale afin d’être certain de bien suivre les programmes scolaires et d’apprendre aux élèves à savoir se servir de ces outils.

Des enfants occupés et sereins

Observer le professeur et son comportement: son apparence doit être avenante et sereine. Son rôle est d’être un observateur discret et un guide pour chacun. Il doit parler doucement, ne pas être assis, ne pas avoir de bureau et encore moins d’estrade, il doit passer de l’un à l’autre discrètement, faire des présentations individuelles du matériel, conseiller mais non diriger, veiller à ce que chaque enfant soit occupé et serein…

Si vous n’avez pas la chance d’avoir un établissement « Montessori » à une distance raisonnable de votre domicile, les critères ci-dessous sont importants dans tous les cas (établissement Montessori ou non):

1. Accepter que les parents visitent librement l’école quand les enfants sont en train d’étudier. Des enfants qui ont confiance en l’adulte et qui ont appris à se concentrer ne sont absolument pas dérangés dans leur travail par la visite régulière d’adultes.

Jamais d’enfants tristes

2. Pouvoir rester observer seuls (c’est-à-dire sans une personne de l’école qui vous accompagne) afin d’avoir la possibilité tranquillement d’apprécier l’ambiance, d’observer les enfants, le professeur et l’environnement.

Lors de cette observation, les enfants doivent être souriants, sereins, heureux, concentrés et se déplacer librement mais calmement dans la classe. Les professeurs doivent être souriants, calmes, discrets, ne pas parler fort, être habillés très correctement et d’une manière harmonieuse, ne pas être autoritaires.

– Observer chaque enfant afin d’être certains que tous se sentent bien (ils ne doivent pas laisser un enfant dans un coin, ou un enfant inactif, triste…).

Ne jamais mettre un élève en échec

– Les enfants doivent s’adresser aux professeurs sereinement, sans appréhension, sans crainte…

– Il est préférable que les professeurs n’enseignent pas trop de matières. En effet, comment enseigner avec la même qualité les maths, le français, l’histoire-géographie, les sciences, etc…? Et comment parvenir à suivre chaque enfant individuellement dans toutes ces matières ?

L’environnement de la classe doit :

Un environnement calme et serein

– Etre rangé, propre, esthétique, lumineux, bien décoré (pas de poussière, ni de désordre), personnalisé en fonction de la matière enseignée dans la classe.

– Les tables doivent être disposées de manière à créer un environnement convivial où l’élève peut se déplacer librement sans déranger les autres.

– Le professeur ne doit pas avoir de bureau surélevé et si possible pas de bureau du tout.

– Les élèves ne doivent pas avoir de place fixe : ils doivent avoir la possibilité de choisir leur place chaque jour en fonction de leurs désirs.

 L’environnement de l’école : les couloirs doivent être rangés, propres, vérifier également l’état de propreté des toilettes, les portes doivent rester ouvertes afin que chacun se déplace librement et puisse être observé.

 Questions à poser sur la pédagogie :

Importance des activités artistiques

– Demander le programme pédagogique : les grands principes, suivent-ils une méthode particulière ? si oui, laquelle. Demander quelles sont les grandes valeurs développées. On doit vous parler du respect, de la liberté (pas n’importe laquelle), du libre choix, de l’autonomie, de la politesse, etc…

– Les matières artistiques sont-elles enseignées et quel est le temps consacré à ces matières (minimum d’une heure à deux par semaine en petits groupes et à des moments propres).

– Même question par rapport aux activités sportives.

Importance des voyages

– Y a-t-il des sorties, des voyages ? Ces activités sont en effet indispensables pour ouvrir les enfants sur le monde dans lequel ils vivent et pour leur apprendre un bon comportement à l’extérieur de l’école.

– Choisir une école où au minimum une langue étrangère est enseignée dès le plus jeune âge.

Des cours d’anglais en immersion totale dès la maternelle

Poser des questions sur l’enseignement de cette langue : il est indispensable qu’elle soit enseignée par immersion totale (sans traduction), par un professeur dont c’est la langue maternelle, dans un environnement propre (une classe = une langue) et au minimum 8 heures par jour à tous les niveaux.

– En collège et lycée, il est indispensable de suivre les programmes de l’Education Nationale dans toutes les matières afin de bien préparer l’élève aux différents examens qui engageront son avenir.

– Demander quels sont les critères d’évaluation. Des bulletins trimestriels sont nécessaires depuis la maternelle avec un détail du travail de l’enfant dans chaque matière. En maternelle et primaire, et si possible en secondaire, il ne doit pas y avoir de notes (cela est inutile) et s’il y en a, voir comment elles sont affectées

Fêter les anniversaires

– Position de l’école par rapport au redoublement. Se souvenir qu’un redoublement ne sert à rien. Par rapport au saut de classe : il est indispensable pour les enfants précoces qui, sans cela, sont conduits à l’ennui et à l’échec scolaire (mais attention ne pas sauter des parties des programmes, les faire avancer plus rapidement).

– Demander le déroulement d’une année scolaire : il est très important de fêter les traditions des différents pays. Créer des moments importants : spectacles, voyages, fêter les anniversaires, etc…

– Comment sont accueillis et « gérés » les enfants différents : précoces, les dyslexiques, les autistes, etc… Il est très important que les enfants différents soient acceptés, intégrés et qu’une méthode existe pour chacun.

Pas trop de devoirs

– Quelle est leur position face aux devoirs et leçons (en fonction des niveaux). Les plus petits ne doivent pas avoir de devoirs ou leçons (jusqu’au CE1 compris minimum). Ensuite demander le temps que chaque enfant doit passer chaque semaine sur ses devoirs. Ce temps doit être très court en primaire (maximum 2 heures par semaine), en début de collège (6ème-5ème) également (3 heures maxi) puis un peu plus mais un trop grand nombre de devoirs est très mauvais et injuste pour les enfants.

– Les devoirs et leçons en primaire et début de collège sont-ils personnalisés ? Cela est indispensable car si les enfants ne sont pas tous au même niveau dans les programmes, les devoirs doivent être adaptés au rythme de chacun.

Une ambiance conviviale

Enfin et surtout, lorsque vous vous promenez librement dans l’école que vous visitez, vous devez vous y sentir bien, vous devez vous dire que vous aimeriez retourner à l’école dans cette ambiance là, vous devez observer des élèves souriants, chacun avec sa propre personnalité en ce qui concerne son habillement, sa coiffure, son attitude, des élèves qui vous parlent librement, et lorsque vous leur posez une ou deux questions sur leur école, des élèves positifs et confiants, qui parlent sans crainte, sans timidité excessive tout en étant polis et agréables.

Des élèves heureux

Vous devez également les sentir confiants face à leurs professeurs: ils les tutoient et leur parlent avec respect et bienveillance. De même, les professeurs doivent s’adresser aux élèves avec beaucoup de gentillesse et de compréhension. 

J’espère vous avoir ainsi aidé à trouver la meilleure école pour vos enfants.

D’autres articles vont suivre qui expliqueront plus en détails certaines parties.

 Sylvie d’Esclaibes

Publicités
Cet article, publié dans Dyslexie, dyspraxie, enfants différents, Ecole Athéna Montessori Internationale, Enfants précoces - Phobie scolaire - Inadaptés au système traditionnel, Etude pédagogique, Maria Montessori, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Quelques critères pour choisir le bon établissement

  1. Jenny Marchand dit :

    Je cherche un lycee a faible effectif pour ma fille de 16 ans qui souffre de dyspraxie et en ce moment dans un lycee francais a londres.
    \merci

  2. NEU dit :

    Je cherche un stage durant l’été pour un adultede 26 ans suivant actuellement la methode montessori en individuel à raison de 2h/semaine merci

    • Bonjour,

      Je fais suite à votre commentaire sur mon blog et vous demande de bien vouloir me préciser quelle formation vous suivez actuellement et par quelles formations vous seriez intéressé.
      Je pourrais ensuite vous faire une proposition,
      Très cordialement,
      Sylvie d’Esclaibes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s