Instinct professoral

Instinct professoral

J’ai envie de partager avec mes lecteurs ce que notre formidable professeure de français, Marie Robert,  vient d’écrire aux parents d’élèves de la classe de 1ère. Si tous les enseignants avaient ce même état d’esprit, que nos élèves seraient heureux et apprendraient bien !
« Instinct professoral, n.m. : Pathologie souterraine, angoisse sourde, qui à l’approche du mois de juin conduit à se réveiller en pleine nuit pour penser à des commentaires composés, à harceler ses élèves en les submergeant de documents, à utiliser des subterfuges superstitieux et à faire varier sa voix, des graves aux aigus, en criant « Au bouloooot ». Synonyme : Amour. »

 

Cet article, publié dans La pédagogie, Lycée, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s