Option cinéma au Lycée Montessori Athéna

Option Cinéma au lycée Montessori Athéna

MontessoriJe remercie Marie Robert, notre merveilleuse professeur de français pour cet article qu’elle a rédigé sur l’option cinéma qu’elle développe au Lycée International Montessori Athéna de Bailly. Cette option est très intéressante pour les élèves et je suis ravie que nous puissions maintenant la proposer à nos élèves. Je tiens à dire que cette manière de travailler le français passionne tous les collégiens et lycéens et les fait énormément progresser.

Sylvie d’Esclaibes

« Je suis venu à la lecture par le cinéma et je suis revenu au cinéma par la lecture. Deux supports, deux manières de raconter le monde qui sanime devant moi. Ce monde qui me bouscule, qui minterroge, qui me confronte, qui me séduit, et qui, parfois, me terrifie. Un monde qui se tisse à linfini » – Federico Fellini in Je suis un grand menteur.

Montessori français

Fellini.

La fiction est un moyen de vivre des émotions réelles à travers des histoires feintes. La littérature comme le cinéma permettent de traverser des expériences que nous ne vivrons pas. Ils servent à faire vivre des hypothèses, à mieux se comprendre ou à mieux comprendre l’autre. Lire ou voir des histoires d’amour, d’amitié, de chagrin, de guerre, d’aventure, c’est donner plus d’amplitude à sa vie. C’est traverser des destinées, faire des rencontres, agrandir son horizon. La fiction est un magnifique lieu de connaissance et un lieu d’expérience. Que peut-on souhaiter de plus beau à des jeunes gens, que d’étendre leur vision, que d’enrichir leur panorama ?

Mon expérience dans l’enseignement m’a montré que le rapport à l’histoire, au récit, était primordial. Certains élèves s’en privent parce qu’ils sont en conflit avec le texte, parce qu’ils n’aiment pas lire, parce qu’ils ont peur du livre, ou parce qu’ils ne s’en sentent pas capables. Plutôt que de les forcer en leur imposant un parcours obligé, j’ai décidé de privilégier l’apaisement et de proposer conjointement un autre support de récit.

Avec le formidable soutien et la confiance de Sylvie, j’ai mis en place un cycle cinéma dès la classe de troisième. L’idée est simple : regarder des films ensemble, choisis autour dune thématique qui dure sur quelques semaines, alterner entre des grands classiques et des choses plus contemporaines, et rédiger un compte-rendu complet à lissue du visionnage. Cette approche donne l’opportunité aux élèves de se constituer une culture cinématographique, mais elle est surtout l’occasion de les réconcilier avec l’écrit : en aiguisant leur jugement, ils ont envie de le transmettre et de le préciser. Et de semaines en semaines, leurs mots et leur analyse s’affinent, allant même jusqu’à leur donner envie de lire ! Ils quittent leur position d’élève pour prendre celle d’être en devenir. Des êtres qui pensent, aiment, réfléchissent, argumentent. Et ce changement de prisme améliore aussi leur niveau scolaire en leur faisant ressentir directement l’intérêt que l’on peut avoir à s’exprimer clairement. Il est très difficile d’instaurer ce type de projet dans le public, et je ne remercierai jamais assez le Lycée Montessori Athéna de m’offrir cette satisfaction, car c’est avec une immense émotion que je vois mes élèves se transformer en cinéphiles.

Montessori - le bac

Option au baccalauréat.

La réussite de cette démarche m’a donné envie de poursuivre l’expérience en première et terminale, en proposant une option Cinéma et Audiovisuel.

Cette fois-ci, il sagit de quitter linitiation pour sapprocher de manière plus privilégiée de lhistoire et de la pratique du cinéma. C’est aussi l’occasion de rencontrer des professionnels, et de s’apercevoir des différents métiers existants, car l’image est avant tout un travail collectif. Lenseignement de loption sarticule autour des domaines suivants que nous traiterons chaque semaine lun après l’autre pendant des séances de 2h30 structurées autour dun thème :

  • Techniques d’analyse des images.
  • Histoire du cinéma et de l’audiovisuel
  • Techniques d’écriture de scenarii.
  • Pratique de réalisation audiovisuelle (avec intervenants spécialisés)..

Il est fortement recommandé de présenter cette option facultative au bac puisqu’elle peut être soumise au coefficient 2. C’est l’occasion d’avoir de bonnes notes, mais aussi de présenter un projet personnel, bien vu dans les dossiers et valorisant pour l’élève.

L’épreuve consiste en un oral (avec 30 minutes de préparation). L’élève présente un dossier réalisé pendant lannée, sur un sujet de son choix, il analyse une séquence de film de son choix également, et doit faire ensuite un exposé consistant à argumenter son dossier. Seuls les points au-dessus de la moyenne sont pris en compte.

En outre, il sera proposé des partenariats et des sorties culturelles avec des établissements de prestige spécialisés dans le cinéma comme la Fémis ou le Fresnoy, faisant peut-être naître des vocations ! J’espère y voir de nombreux inscrits !

Godard.

Godard.

« Je ne veux parler que de cinéma, pourquoi parler dautre chose ? Avec le cinéma on parle de tout, on arrive à tout » – Jean-Luc Godard.

Marie Robert

Publicités
Cet article, publié dans Collège, Ecole Athéna Montessori Internationale, Enfants précoces - Phobie scolaire - Inadaptés au système traditionnel, Etude pédagogique, Lycée International Montessori, Maria Montessori, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s