Ma première visite d’école Montessori

Ma première visite d’école Montessori

Je suis heureuse de partager avec vous un mail que je viens de recevoir d’une personne qui est venue passer une matinée dans ma classe de primaire lundi dernier. Je souhaite publier ce mail afin que tous puissent comprendre qu’il est tout à fait possible d’avoir une classe de 30 élèves (car ce n’est pas 23/24 élèves mais 30 qu’il y a dans la classe), travaillant tous de manière individuelle, à leur niveau (du CP au CM2) et en s’adaptant à chacun (aux enfants autistes comme à chacun avec ses particularités).Montessori - primaire

Et ceci avec la pédagogie que j’ai mise en place depuis 25 ans, c’est-à-dire en respectant tous les principes de Maria Montessori (développement de l’autonomie, de la confiance en soi, de la concentration, du respect de chacun), en utilisant systématiquement le matériel concret Montessori, tout cela en suivant les programmes de l’Education Nationale.

Je suis ravie d’accueillir dans ma classe toutes les personnes qui le désirent afin qu’elles puissent apprécier l’ambiance extrêmement chaleureuse, responsable, calme et travailleuse de la classe. Les élèves développent une grande confiance en eux et en l’adulte et ainsi peuvent s’exprimer librement et développer des idées d’une grande maturité.

Montessori grammaire

Travail individuel

Et je souhaite aussi que tous voient que de tout cela se dégage également un grand bonheur et une grande joie d’apprendre et d’être à l’école.

Sylvie d’Esclaibes

« Bonsoir Sylvie,

Mes plus sincères remerciements pour m’avoir autorisée à passer une matinée avec vous, et les enfants, dans votre classe. C’était magique et impressionnant sur le moment, et cela nourrit ma réflexion depuis mardi dernier. 

C’était ma première visite d’école Montessori, et si je commence à bien connaître le matériel, j’avais du mal à me représenter la mise en pratique en classe. C’était donc une découverte.

Impressionnée par l’autonomie dans le travail de tous ces enfants, qui regardent leur programme, choisissent dans celui-ci ce qu’ils vont faire, vont chercher le matériel, s’installent, travaillent, puis vont demander validation ou aide, rangent, et passent à un autre travail.

Impressionnée que cela se passe dans le calme et la concentration, et que les enfants sachent attendre, même quand il y a déjà une queue de 5 élèves qui attendent la validation.

Impressionnée par cette ambiance de ruche active, ou chacun fait ce qu’il a à faire.

Comme quoi c’est possible de donner à chaque enfant un programme individuel qui respecte son rythme, même dans une classe nombreuse (23 ou 24 , je crois?) avec de multiples ages (de 6 ans à 11 ans?) et de multiples niveaux (CP à CM2).

J’ai bien conscience que ce n’est pas de tout repos;  sur les temps de classe, car il faut pouvoir valider et aider tous les élèves ; mais aussi en amont pour tout organiser. Mais quelle récompense quand ça fonctionne bien comme ça!

La présence et le travail individuels des deux enfants autistes de la classe sont alors naturels. Ils ne font pas « quelque chose à part des autres », (comme mes enfants ont du faire), puisque tous les autres font quelque chose à part ! Ils ont juste leurs accompagnantes en plus, et ABA en plus, mais cela ne m’a pas semblé en opposition avec Montessori.

Le temps du cercle a été très enrichissant aussi. L’écoute de l’autre, et en particulier des enfants autistes, est bien présente, et travaillée. Ils sont très nombreux à être volontaires pour des responsabilités. Cela a donné l’occasion aussi d’échanges plus philosophiques et pratiques sur les relations entre eux, le danger des amitiés exclusives, et la notion de respect. Phrase du jour prononcée par un des plus jeunes:  » chacun a quelque chose à apporter à tous ». Quelle maturité!

Cela me donne encore plus envie de poser ma candidature pour faire la formation sur l’année, l’année scolaire prochaine, en 6-12 ans, si possible, avec le projet de l’utiliser ensuite dans des petites groupes de jeunes autistes, en ateliers, ou en structure privée, sur les pas de (et peut-être avec) Véronique Moulin.

Est-ce que cela vous est possible de m’accueillir comme stagiaire ? »

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s