Pas de suppression des notes jusqu’en 6ème

Pas de suppression des notes jusqu’en 6eme

Voici la décision prise par notre Ministre de l’Education Nationale. Vous le lirez dans l’article ci-dessous qui vient de paraître dans Le Figaro.Montessori évaluation

Quelle mauvaise décision ! J’ai déjà parlé des notes dans un précédent article. Au Lycée International Montessori Athéna, nous n’avons jamais mis de notes aux élèves avant la 6ème. A quoi cela sert-il de noter des jeunes élèves ? et comment les noter ? N’est-il pas plus important qu’un enfant travaille pour le bonheur de bien travailler et non pour être évaluer. Dans ma classe chacun fait de son mieux avec ses capacités. On va mettre un 20 à un enfant précoce qui y arrive sans aucun effort et un 2 à un enfant dyspraxique qui fait tout ce qu’il peut pour réussir en ne parvenant qu’à un résultat très moyen ? Les notes n’ont pas de sens. Et on sait très bien que d’un professeur à l’autre la note pour un même élève ne sera pas la même. Je suis complètement contre les notes !

Elles ne font que détruire la confiance en soi de certains et entraînent la paresse chez les autres.

En collège et lycée, j’ai même pris la décision de ne plus noter la copie mais d’indiquer la note sur le site de notation en ligne car j’avais remarqué que les élèves ne travaillaient que pour la note et se comparaient tout le temps les uns aux autres. On ne travaille pas pour être meilleur que l’autre ! J’ai remarqué que les élèves ne sortant pas du primaire Montessori étaient totalement perturbés par cette façon de faire car ils ne travaillaient que par rapport à une note. Quel dommage ! Est-ce que nous, adultes, on nous met des notes ?

Par ailleurs, les élèves ne lisaient absolument pas les commentaires du professeur inscrits en haut de la copie, ils s’arrêtaient à la note !

Il y a tellement de pays où les notes ont été supprimées depuis longtemps et qui obtiennent de bien meilleurs résultats de leurs élèves. Pourquoi refuser ce changement ?

Sylvie d’Esclaibes

« Najat Vallaud-Belkacem ne suivra pas la recommandation du jury de la Conférence nationale sur l’évaluation des élèves préconisant de supprimer les notes chiffrées jusqu’en 6e, rapporte aujourd’hui son entourage.

L’ensemble des recommandations du jury seront officiellement remises et dévoilées en début d’après-midi. La ministre de l’Education nationale et le président de la République ont toujours dit qu' »une suppression des notes chiffrées n’était pas à l’ordre du jour », a fait valoir rue de Grenelle, précisant que l’objectif était d’aboutir à une évaluation « plus fine, plus exigeante » mais qui « ne décourage pas » les élèves »

 

Publicités
Cet article, publié dans Dyslexie, dyspraxie, enfants différents, Ecole Athéna Montessori Internationale, Etude pédagogique, Formations Montessori, Lycée International Montessori, Maria Montessori, Primaire, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s