~ Une journée d’intégration.

Le groupe.

Le groupe.

Voici le compte rendu d’une sortie de classe effectuée par les élèves de 4ème-3ème et 2nde. Cette sortie a été organisée et animée par Didier, professeur d’histoire-géographie et coordinateur pédagogique du Lycée International Montessori Athéna et par Cécile, professeur d’histoire-géographie des classes de 4ème – 3ème et 2nde.

Ce compte rendu a également été rédigé par Didier et Cécile.

« C’est devenu une tradition : les élèves de l’Ecole Internationale Montessori Athéna font en début d’année une journée d’intégration. Mieux se connaître, s’apprivoiser, se détendre, se cultiver… Pour renforcer les liens entre eux et avec les professeurs, cette journée est très importante. Cette année, c’est à Paris qu’une trentaine d’élèves, 3 enseignants et une maman d’élève disponible ont passé cette belle après-midi d’automne.

            Nous avons eu beaucoup de chance ! Des températures clémentes et un magnifique soleil d’automne annoncent une très belle sortie à Paris.

Rendez-vous à la gare de Noisy-le-Roi, d’où nous prendrons le train pour la gare Saint-Lazare, via Saint-Nom-la-Bretèche.

La gare Saint-Lazare une gare typique de la révolution industrielle, avec l’utilisation de grandes poutrelles en acier riveté, et des caissons charpentés en bois massif. L’intérieur de la gare a gardé son aspect rude et solide, typique de cette période d’expansion économique de la France.

Le musée Cernuschi.

Le musée Cernuschi.

Comme le soleil est avec nous, nous partons à pieds vers le Musée Cernuschi, consacré aux arts asiatiques. Le musée Cernuschi, inauguré en 1898, est l’un des plus anciens musées de la Ville de Paris. C’est aussi le deuxième musée d’art asiatique en France – après le Musée Guimet – et le cinquième musée d’art chinois en Europe. Son fondateur était un patriote italien passionné par l’Asie, et qui ramenait de ses voyages les pièces extraordinaires qui composent aujourd’hui ce magnifique musée à taille humaine : bronzes anciens, statuettes en porcelaine, Bouddha géant… dans cette villa typique de la Belle Epoque, les élèves ont fait connaissance avec une civilisation mal connue en Europe.

Pause déjeuner au Parc Monceau.

Pause déjeuner au Parc Monceau.

Après ce bain de culture : la pause déjeuner. Et comme le hasard fait bien les choses, le musée Cernuschi se trouve à quelques mètres d’un splendide parc parisien : le Parc Monceau. Sa création date de la même époque que Saint-Lazare : le Second Empire. C’est un très bel ensemble paysager de 8 hectares, agréable pour un pique-nique sur le pouce.

Les élèves dans le musée.

Les élèves dans le musée.

Les élèves se sont bien détendus et ont bien ri avant de continuer notre ballade vers un monument peu connu des parisiens : la cathédrale orthodoxe russe de Paris Saint-Alexandre Nevsky, rue Daru. Encore un moyen de régaler notre regard d’un joyau architectural inspiré par l’art byzantin. Mieux encore : après accord du gardien, les élèves qui le souhaitent sont autorisés à entrer et à contempler les magnifiques icônes qui ornent l’intérieur de l’édifice ! C’est dans le calme et le respect que nous visitons cette église. Anecdote : Pablo Picasso s’y est marié en 1918…

D'autres élèves attentifs.

D’autres élèves attentifs.

Une grande ballade à pieds le long du Boulevard Haussmann clôturera notre sortie parisienne ; nous passerons d’ailleurs en face de la maison où vécu longtemps l’écrivain Marcel Proust. Arrivés à la gare, nous ne résistons pas au plaisir de boire un chocolat chaud au Starbucks ! Les élèves seront toujours les élèves… »

Ce genre de sortie est essentiel dans notre établissement. En effet, comme l’écrivent si bien Didier et Cécile, elle permet aux élèves de former un groupe plus uni, et aux professeurs de découvrir leurs élèves sous un autre angle que celui purement scolaire. Maria Montessori expliquait dans ses livres à quel point il est important de sortir les élèves de l’école et de leur faire voir les choses en concret.

Je me souviens des nombreuses classes de neige où les élèves venaient du CE2 à la terminale (parfois près de 100 élèves participaient). Ils s’y passait des choses extraordinaires. Le mélange des petits et des grands était très enrichissants pour tous. Les élèves y avaient peu d’heures de cours mais y étaient tellement plus efficaces.

Pendant nos séjours à l’étranger, c’était pareil. On découvrait la personnalité de chacun et les échanges y étaient très riches. Sans compter, le bagage culturel que se sont faits nos élèves. La majorité d’entre eux y ont développé le goût des voyages, des visites de musées, de monuments, de l’histoire, de l’art, etc… sans oublier les nombreux moments de détente (plage, soirées toujours très animées, jeux de piste, etc…) d’où se dégageait une grande joie.

Les classes de neige.

Les classes de neige.

Tous les élèves, même plus de 10 ans après, gardent des souvenirs émus de ces moments exceptionnels qu’ils n’oublieront jamais.

Cette année, en plus des sorties organisées pour tous, nous organiserons un voyage au Danemark pour les élèves du primaire jusqu’aux 1ères.

Sylvie d’Esclaibes

Publicités
Cet article, publié dans Collège, Ecole Athéna Montessori Internationale, Lycée International Montessori, Maria Montessori, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s