~ Encourager une attitude positive dans l’environnement Montessori !

“Un enfant qui se comporte mal est un enfant découragé”Ruldof Dreikurs

Imaginez un jour où tout va de travers:

– Votre réveil n’a pas sonné.

– Vous n’avez plus de café.

– Vous écopez d’une amende pour excès de vitesse alors que vous essayiez d’être à l’heure à un entretien avec des parents d’élève. Vous apprenez que les parents viennent d’annuler à la dernière minute.

– Il n’y a que des chips et de l’eau pour le déjeuner.

Matériel de la grande division Montessori

Matériel de la grande division Montessori

– On ne sait commentla boîte de perles Montessori et le tout le matériel de la grande division se sont renversés !

– Une grippe intestinale frappe l’école et votre assistant est absent depuis trois jours.

– La sortie d’école est prévue vendredi et vous avez encore besoin de trois chauffeurs.

– Un parent d’élève vous agresse sur le parking de l’école.

Une mauvaise journéeDifficile à gérer, non? Une telle journée vous mettrait de très mauvaise humeur et vous n’auriez pas non plus besoin de quelqu’un qui vous fasse sentir comme un moins que rien.

Tout le monde a de mauvais jours, les enfants aussi.

 Valeurs Montessori : encouragez une attitude positive !

Souvent lorsqu’un enfant se comporte mal, nous essayons de lui imposer notre façon de voir les choses et nous essayons de lui expliquer comment il devrait agir avant même d’essayer de comprendre son point de vue. Au lieu de nous concentrer sur une attitude positive à adopter, nous avons tendance à décourager un mauvais comportement. Même si les deux approches auraient tendance à aboutir au même résultat, la différence entre encourager et décourager est énorme.

Adler.

Adler.

Comme Maria Montessori, Adler croyait à l’être dans son ensemble; cependant Adler ne se concentrait pas sur sa façon d’apprendre mais sur le pourquoi et comment de son comportement. Adler pensait que l’encouragement développe des sentiments d’amour et sert à convaincre l’enfant qu’il est capable de réussir.

Au contraire, des remarques décourageantes renforcent le mauvais comportement. Des affirmations telles que « si tu avais fait un plus gros effort », « tu es trop petit » ou « c’est trop difficile, je vais le faire à ta place » renforcent une sensation de dépréciation de soi même. L’enfant pourrait penser « si tu crois que je n’en suis pas capable, pourquoi devrais-je essayer ? ». Pour un résultat plus positif, essayez des remarques encourageantes, qui par nature valorisent la personne et aboutissent à un sens profond de la dignité et de la coopération.

Si l’on reprend le scénario catastrophe du départ, comment vous sentiriez-vous mieux ? En ayant un partenaire qui comprend vos problèmes, qui vous écoute et qui vous aide lorsque vous en avez besoin – peut-être en récupérant les enfants ou en faisant les courses pour le repas avant de rentrer à la maison ? En vous prenant dans ses bras ou en ayant des mots gentils ? Ces réactions sont autant de façons aimantes et encourageantes qui permettent de se sentir apprécié et prêt à affronter les défis du lendemain. Le même encouragement sert à aider l’enfant à gérer son propre comportement.

Sylvie d’Esclaibes

Traduit d’un article paru sur le blog de NAMC : http://montessoritraining.blogspot.ca/2013/10/encouraging-positive-behavior-montessori-environment_18.html

 

 

Cet article, publié dans Ecole Athéna Montessori Internationale, Etude pédagogique, Formations Montessori, Lycée International Montessori, Maria Montessori, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s