~ Mon enfant arrivera-t-il à s’adapter ?

Le Lycée International Montessori – Ecole Athéna

Beaucoup de parents se posent la question de la réadaptation ou de l’adaptation de l’enfant au système éducatif traditionnel après quelques années de scolarité dans une école Montessori telle que le Lycée International Montessori.

Ma réponse est toujours la même : dans notre école, nous développons chez l’enfant la confiance en soi, le pouvoir d’adaptation et les capacités pour travailler en autonomie. Toutes ces valeurs font de l’enfant un être fort préparé à mieux affronter les difficultés de la vie. En général, l’enfant qui a suivi quelques années dans un système Montessori possède aussi un bon niveau avec des bases solides, ce qui l’aide également beaucoup à être en phase avec le monde qui l’entoure.

Préparés à se lancer…

Plus l’enfant aura commencé petit dans une classe Montessori, mieux il aura développé toutes ses qualités émotionnelles indispensables pour devenir un être équilibré, capable d’affronter toutes les situations. L’idéal est, bien sur, de rester toute sa scolarité dans ce système car l’expérience montre que l’adulte qu’il va devenir sera un adulte différent : un adulte responsable, indépendant, sachant qui il est, pour quoi il est fait, un adulte tolérant, adaptable, créatif… Mais si pour une raison ou une autre, l’enfant est amené à changer de système, vous lirez dans le témoignage ci-dessous que c’est possible sans aucun problème.

Un enfant épanoui.

En revanche, il est important de souligner que certains parents commettent une erreur parfois lourde de conséquences : ils inscrivent leur enfant tardivement, souvent entre 12 et 14 ans, parce que cet enfant souffre déjà de grosses difficultés scolaires et surtout émotionnelles souvent dues à une précocité non détectée. Après un ou deux ans dans notre établissement, après beaucoup d’attentions de la part de toute l’équipe pédagogique, le jeune va beaucoup mieux et peut s’épanouir. L’erreur est alors pour les parents de le réinscrire dans le système traditionnel.

Ce retour est alors beaucoup plus difficile car nous avons affaire à un être qui a souffert parfois fortement, à qui on a fait connaitre un milieu scolaire différent dans lequel il a pu se rétablir et progresser et que l’on remet là où il a connu ses souffrances. Si l’on veut que ce jeune guérisse définitivement, il faut qu’il reste dans le système Montessori.

Sylvie Rousseau-d’Esclaibes

Témoignage de la maman de S.

Elle pleurait tout le temps…

 » Pendant sa première année de maternelle, ma fille  était dans une école publique de ma ville. Dès la rentrée scolaire, elle ne voulait pas aller à l’école, elle pleurait tout le temps. La maîtresse nous a convoqués pour nous dire que son comportement l’inquiétait car elle ne voulait pas jouer avec les autres, elle ne voulait pas faire la sieste, etc… On en a parlé avec sa pédiatre qui nous a conseillé de la faire tester. C’est là que nous avons appris qu’elle était précoce. La pédiatre ainsi que la psychologue ont demandé à la direction de l’école de lui faire faire un saut de classe, mais ils ont refusé. 

La pédiatre nous a alors parlé de l’école Vive l’Enfance. A la fin de l’année scolaire on l’y a inscrite. Elle a tout de suite commencé à suivre le programme de CE1 alors qu’elle n’avait pas encore 4 ans. Elle avait radicalement changé, elle est devenue heureuse, elle a appris à aimer l’école.

Un établissement Versaillais.

 Elle y est restée jusqu’à la fermeture du Lycée Montessori où elle était alors en 5ème à l’âge de huit puis neuf ans. On l’a inscrite dans un collège privé sous contrat, considéré comme l’un des meilleurs de France. Elle s’y est adaptée dès les premiers mois, elle a eu 14 de moyenne le 1er trimestre et 15 de moyenne le 2ème trimestre.

Elle a réussi dans cette nouvelle structure grâce à la qualité de l’enseignement du Lycée Montessori et surtout grâce au suivi de Sylvie d’Esclaibes qui dirigeait l’équipe pédagogique tout en l’accueillant dans la classe de primaire où elle enseignait, ceci jusqu’à son entrée en sixième à l’âge de huit ans. Comme beaucoup d’autres parents, j’avais peur qu’en raison de son jeune âge et de sa précocité elle n’arrive pas à s’intégrer dans une école sous contrat réputée très stricte mais dans la structure du Lycée International Montessori, elle avait su acquérir toutes les compétences nécessaires à son intégration.

 Je tiens beaucoup à vous remercier pour tout ce que vous avez apporté à ma fille. « 

Cet article, publié dans Ecole Athéna Montessori Internationale, Enfants précoces - Phobie scolaire - Inadaptés au système traditionnel, Etude pédagogique, Un mot des parents d'élèves, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour ~ Mon enfant arrivera-t-il à s’adapter ?

  1. Magny Laurence dit :

    Bonjour,

    Je souhaiterais connaître vos tarifs pour la scolarisation en maternelle et en primaire. Merci de votre réponse.

    Mme Magny

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s