~ J’ai obtenu deux baccalauréats !

Vers l’échec…

« Après une école primaire réussie avec succès, je suis arrivé au Lycée Hoche de Versailles. Depuis mon entrée en 6° et jusqu’à Pâques de mon année de 5°, mes résultats scolaires étaient sur la pente descendante. Je n’avais plus envie d’aller à l’école, plus envie d’apprendre. Après s’être renseignés, mes parents ont décidé de m’emmener visiter une école dont la pédagogie était différente et qui devait me permettre de m’épanouir. Je n’avais à ce moment là aucune envie d’y aller, aucune envie de quitter mes amis versaillais.

Une bonne ambiance de travail.

Premier rendez-vous (un peu forcé) un mercredi après midi avec la directrice et fondatrice de cette école, Sylvie d’Esclaibes. Après le silence des premières minutes et au fur et à mesure que Sylvie me présentait son école et sa pédagogie, je commençais à m’ouvrir à la possibilité de changer d’établissement scolaire. Après une soirée de réflexion, je décidais, avec mes parents, de m’inscrire mais gardais en moi une certaine appréhension.

Une fois cette période passée, et avec le recul, je suis convaincu que ma rencontre avec Sylvie d’Esclaibes à été un des événements les plus bénéfiques de ma vie.

Des liens forts.

                                                                                      A chaque passage difficile, elle a su être présente et me donner toujours de bons conseils. A chaque fois où j’ai eu besoin de parler à quelqu’un, que ce soit pour mon orientation scolaire ou pour des choix tout autres, j’ai toujours eu la chance de pouvoir bénéficier de son expérience, de sa confiance et surtout de son écoute.

La joie de vivre.

Connaissez-vous beaucoup de directeurs d’écoles qui sont prêts à vous accueillir chez eux le premier jour d’école parce que vous devez attendre votre bus pendant une heure ? Connaissez-vous beaucoup de directeurs d’écoles qui sont toujours à votre écoute et qui à chaque moment de votre vie sont présents pour vous accompagner à travers toutes vos épreuves ? Si aujourd’hui  je suis certain d’une chose, c’est que sans ce premier rendez-vous, sans Sylvie, sans sa pédagogie et son école, je serais comme je l’étais en arrivant : en échec scolaire.

Une relation de confiance.

Grâce à Sylvie, j’ai obtenu deux baccalauréats: un premier baccalauréat S avec mention alors que tous mes professeurs rejetaient ma demande de passage en Première S.

Grâce à Sylvie, qui a mis à ma disposition les outils pour réussir et bien grandir, j’ai obtenu un second baccalauréat (ES) avec mention également.

Mais surtout grâce à Sylvie, j’ai grandi, j’ai repris confiance en moi et en mes capacités. Aujourd’hui en troisième année d’Ecole de Commerce en alternance, complètement extérieur à l’Ecole qu’elle a créée puisque parti il y a 4 ans, je lui dois aujourd’hui en grande partie ma vie, mon équilibre et mon bien être. »

T.P.

Publicités
Cet article a été publié dans Lycée International Montessori, Un mot des anciens élèves. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s