~ Antoine Bizet. « L’importance de vivre sa passion »

Antoine le virtuose (du vélo).

Lorsque j’ai reçu Antoine Bizet  au Lycée International Montessori pour son éventuelle inscription en classe de première, j’ai tout de suite été frappée par l’originalité de ce garçon de 16 ans. En effet, ce qui lui importait le plus était de savoir s’il pourrait continuer à pratiquer le VTT à l’école en dehors de ses heures de cours.

Le vélo d’Antoine.

Ce qui était une inquiétude pour lui était pour moi une évidence car je suis convaincue qu’il est très important qu’un jeune ait une passion et je suis persuadée qu’il faut tout mettre en place pour lui permettre de vivre cette passion en même temps que son parcours scolaire.

Les bosses dans le jardin de l’école.

J’ai donc annoncé à Antoine qu’il pourrait aménager un parcours de VTT dans le fond du jardin de l’école et je considérai également qu’il pourrait être un exemple pour les plus jeunes en leur donnant une idée d’activité saine car je crois énormément à la force de l’exemple des plus grands pour les plus jeunes.

 
Antoine en copétition. Backflip.

Evidemment, son entraînement intensif ainsi que les compétitions lui prenaient beaucoup de temps. Nous devions souvent lui soumettre les épreuves de bac blanc d’autres jours que les autres élèves car le samedi était la plupart du temps consacré à des compétitions importantes.

Antoine a réussi ses épreuves anticipées de 1ère avec les notes de 14 à l’écrit et 14 à l’oral !

A l’école, des spectateurs enthousiasmés.

L’année de terminale s’est poursuivie de la même façon avec le terrassement de nouvelles bosses dans un champ contiguë à l’extérieur de l’école.  Il devint très populaire et même pour certains une vraie idole… Et il réussit néanmoins son bac S avec une bonne moyenne !
Nous continuons tous aujourd’hui à suivre assidûment ses exploits en compétition de VTT.

Dans les différences et l’originalité d’Antoine résidait toute sa force et il était très important de le respecter tel qu’il était en s’abstenant scrupuleusement de tenter de le faire rentrer dans un moule.

 Témoignage d’Antoine Bizet.

L’importance de vivre sa passion.

 » Bonjour, je suis Antoine Bizet et j’ai 18 ans. J’étais au lycée Montessori l’année dernière en Terminale S, et je n’aurais sûrement jamais eu mon bac S si ma grand-mère ne m’avait pas conseillé cette école dont elle avait entendu parler dans le journal.

Saut périlleux.

 

 

Il s’agit plus d’une grande maison et d’une grande famille que d’un véritable lycée. En fait le système Montessori permet d’éviter tous les côtés négatifs des établissements scolaires, mis à part le travail bien sûr. Il s’adapte très bien aux élèves au profil particulier, et permet a beaucoup d’élèves en difficulté de retrouver un niveau correct grâce au soutien que leur donnent les professeurs, aussi bien au niveau du mental que du travail.

Une grande famille.

 

 

Les bestioles d’Antoine.

 

 

 

Pour ma part j’ai une passion (le VTT) qui me prend beaucoup de temps à cause des compétitions, et j’ai beaucoup d’animaux dans ma chambre ce qui m’empêchait de travailler correctement quand j’étais dans mon ancien lycée (Saint Jean Hulst à Versailles).

Lorsque j’étais au Lycée International, je savais que je pouvais aller travailler le weekend ou le mercredi après-midi dans l’établissement, de plus les élèves s’entraident toujours alors que chez moi il m’arrivait souvent de bloquer sur quelque chose pendant un exercice, ce qui m’empêchait de finir mon travail.

La classe de neige 2010 à Méribel.
Antoine en compétition.

J’ai également pu m’arranger avec les professeurs pour décaler mes bacs blancs les week-end où j’allais en compétition, et ces aménagements m’ont permis de très bien réussir mon année, aussi bien au niveau scolaire que sportif ! C’est pourquoi je tiens à remercier Sylvie d’Esclaibes pour avoir fondé cette école, et à toute l’équipe enseignante de Montessori pour m’avoir suivi même dans les moments difficiles et m’ont ainsi permis de finir ma scolarité dans les meilleures conditions possibles. »

Antoine Bizet

http://www.zapiks.fr/_antoine-bizet-1/

Une passion dévorante et un avenir prometteur.
Cet article a été publié dans Enfants précoces - Phobie scolaire - Inadaptés au système traditionnel, Un mot des anciens élèves. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s