Des exercices pour préparer à l’écriture : les versers

Blog Montessori en anglais Read in English

Des étagères avec les plateaux d’exercices.

Vous pouvez organiser ces exercices pour votre enfant à partir de 18 mois et jusqu’à 4 ans ½ – 5 ans. Bien sûr plus votre enfant est jeune, plus il faudra utiliser du matériel facile à transporter, léger à soulever, très maniable, stable, et mettre peu de contenant afin que l’enfant fasse vraiment l’exercice jusqu’au bout.

Ces exercices sont à présenter sur un plateau que l’enfant peut porter et il existe une hiérarchie des exercices. L’idéal est de composer plusieurs petits plateaux, de les poser sur une étagère à portée de l’enfant en les rangeant du plus facile au plus difficile. N’oubliez pas de toujours penser à l’esthétique du matériel présenté qui doit être en parfait état, propre et attirant pour l’enfant.

Toujours du joli matériel.

Rappelez-vous de ne jamais mettre votre enfant en difficulté. Il doit être capable de faire ce que vous lui proposez. Et vous devez introduire une seule difficulté à la fois. Le matériel doit être joli, propre et complet. Vous devez l’essayer avant de le proposer à votre enfant afin d’être certain que l’exercice est réalisable.

Toujours présenter de la gauche vers la droite.

Lorsque vous présentez l’exercice, ne parlez pas trop. Votre enfant doit se concentrer sur la présentation et non sur les mots que vous prononcez qui peuvent le distraire et l’empêcher de se concentrer sur cette présentation.

La présentation doit toujours se faire de la gauche vers la droite et le matériel remis ensuite dans son état initial de manière à pouvoir refaire l’exercice  immédiatement.

Tous ces exercices doivent être l’occasion d’introduire du nouveau vocabulaire et il faudra les varier régulièrement afin que l’enfant ne se lasse pas de ce travail.

Donner tout le vocabulaire.

Ces exercices permettent de développer chez l’enfant la concentration, l’habileté motrice, l’autonomie, la persévérance, la coordination et l’ordre. Ils préparent l’enfant à verser les liquides correctement.

D’une manière indirecte, ils sont une préparation à l’écriture.

Verser des haricots.

Le matériel doit être composé :

-  d’un plateau, de 2 pichets de volume égal et de graines assez grosses type haricots ou pois chiches.

Ensuite vous pourrez accroître la difficulté en faisant des variantes avec des graines de plus en plus fines type lentilles, semoule ou bien encore du sable ou du riz.

Verser des graines plus fines.

Vous pourrez aussi introduire d’autres éléments tels qu’un entonnoir ou une passoire.

La présentation doit s’effectuer de la manière suivante :

  1. Prendre le plateau avec les deux mains et le porter lentement sur la table.
  2. Le poser doucement et s’assoir.
  3. Montrer le pichet qui contient les haricots et montrer le bec-verseur par lequel les haricots vont couler (ce pichet doit être à gauche).
  4. Placer le pichet vide au centre du plateau.
  5. Avec le pouce, l’index et le majeur (« la pince »), prendre le pichet qui contient les haricots.

    Varier les contenants.

  6. Le porter jusqu’à ce que son bec-verseur soit directement au-dessus du milieu de l’autre pichet vide, sans le toucher (en utilisant l’index de la main gauche pour le soutenir).
  7. Soulever le pichet jusqu’à ce que les haricots commencent à tomber lentement dans le centre du pichet vide.
  8. Quand la dernière graine est tombée, replacer doucementle pichet sur le plateau .
  9. Ramasser les haricots qui auraient pu tomber sur le plateau, la table ou le sol. (c’est le contrôle de l’erreur)

10. Tourner le plateau de façon à ce que le pichet plein soit à gauche.

11.  Répéter l’exercice en versant d’un pichet dans l’autre.

12.  Ranger les deux pichets sur le plateau à leur place et vérifier qu’aucun haricot n’ait été renversé.

13.  Proposer à votre enfant de faire l’exercice.

Verser de l’eau.

Une fois que votre enfant maîtrisera ce genre d’exercices, vous pourrez passer aux exercices de verser avec de l’eau. Vous n’oublierez pas de préparer  une petite éponge dans une petite coupelle afin que l’enfant puisse nettoyer l’eau qui serait tombée sur le plateau, ou les gouttes qui seraient restés sur le bec-verseur du pichet.

.

Verser de l’eau avec un entonnoir.

Avec ce type d’exercices (verser d’eau), vous préparerez votre enfant à l’écriture, ceci grâce au contrôle musculaire et à la coordination œil/main. Vous l’initierez aussi aux notions de taille et de volume.

Vous pourrez ensuite introduire des variantes :

1. Verser le liquide d’un pichet dans plusieurs verres gradués avec un scotch à la même hauteur.

Verser de l’eau dans trois petits verres.

Vous veillerez à mettre dans le pichet la quantité d’eau exacte pour remplir les trois verres jusqu’à la marque. Vous pouvez également colorer l’eau. Avec cet exercice, vous préparerez votre enfant à la notion de division (partager un tout en plusieurs quantités égales).

  1. Vous pourrez aussi introduire un entonnoir.
  2. Utiliser une bouteille avec une petite ouverture
  3. Utiliser des eaux colorées avec des colorants naturels différents et montrer ainsi à votre enfant ce que donnent les mélanges de couleurs (le vert se fait avec du bleu et du jaune par exemple).
  4. Utiliser également un compte gouttes.

    Verser des haricots avec une cuillère.

Vous pouvez parallèlement préparer des exercices de verser avec une cuillère.

Le matériel sera composé d’un plateau, de deux petits pots, d’une cuillère, et de haricots pour commencer.

La présentation se déroulera de la façon suivante :

  1. Porter le plateau avec les deux pots dont l’un rempli de haricots et la cuillère.
  2. Placer le plateau au centre de la table.
  3. Prendre la cuillère de la main droite et verser les haricots dans l’autre pot.
  4. Quand le premier pot est vide, refaire l’exercice dans l’autre sens.
  5. Proposer à l’enfant de faire l’exercice.

    Verser avec une cuillère des graines fines.

Laisser l’enfant faire ensuite cet exercice seul. Il se rendra compte de son erreur si des haricots tombent sur la table ou sur le sol ou s’il reste des haricots dans un des pots.

Encore une fois, les buts poursuivis sont : l’ordre, la coordination, la concentration, l’autonomie et l’indépendance.

L’enfant apprendra ainsi de manière concrète à tenir correctement une cuillère, il expérimentera la séquence gauche vers la droite utilisée pour l’écriture, et le contrôle du geste, ce qui est également une très bonne préparation à l’écriture.

Ajouter des difficultés.

Vous pourrez ensuite, comme pour les autres exercices, préparer des variantes : utiliser différents types de cuillères et de graines, utiliser des tasses marquées, mettre une passoire, lui faire effectuer des tris.

Faire des tris et des versers.

 Ces exercices plaisent énormément aux enfants. Vous l’avez certainement remarqué en les voyant jouer dans leur bain à verser de l’eau ou en bord de mer lorsqu’ils vont chercher sans fin de l’eau avec leur seau pour ensuite la verser sur le sable.

Des variantes.

Pour la préparation à l’écriture, ces exercices sont bien plus amusants que faire des alignements de batons, de boucles, etc… Ils sont aussi d’une grande aide pour les enfants ayant des difficultés de motricité fine.

La prochaine fois, nous leur préparerons des exercices pour le soin de l’environnement.

Sylvie d’Esclaibes.

About these ads
Cette entrée a été publiée dans Apprenez vous-même à votre enfant - exercices, Ecole Athéna Montessori Internationale, Maternelle. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s